Où manger des «pierres» à Moscou?

Christian
En été, les Moscovites désirent quitter au plus vite la métropole animée pour se rendre à la mer, mais un morceau de ce rêve estival est proposé par les restaurateurs de la capitale russe, offrant un avant-goût gustatif des «galets de la mer».

Les « pierres » sont nées non pas à Moscou, mais en Espagne il y a environ dix ans. Andoni Aduriz en a préparé à partir de kaolin comestible, et le chef Quique Dacosta avec de la mousse congelée dans l'azote et saupoudrée. Le résultat s'est avéré inhabituel et délicieux. Découvrons les « pierres » qui sont préparées à Moscou et où les goûter.

Tartes aux pierres

Christian Lorentzini, dont le restaurant Christian est décoré dans le style d'une ancienne maison résidentielle de Toscane, propose à ses clients des chaussons à la pierre (380 roubles). Lorentzini prépare des chaussons à base de farine de blé en ajoutant de l’encre de seiche avec du fromage scamorza, de la mozzarella et du chou de Savoie. Les chaussons sont servis sur du foin et ont l'air très réalistes - de véritables minéraux ! Les serveurs mettent en garde : « Prenez garde, parmi elles il y a de vraies pierres ! ».

2/1 Avenue Koutouzov, 1A

Mousse en pierre

Le Neko bar, un établissement dans le style japonais qui a récemment ouvert ses portes, vaut le détour, non seulement pour ses sushis et ses cocktails sophistiqués, mais aussi pour ses desserts tels que la mousse de noix de coco-citron vert à la mangue (350 roubles). Le rôle de la pierre ici est magistralement exécuté par le chocolat au lait, à l'intérieur duquel se trouve de la mousse de mangue liquide et une couche de biscuit de noix de coco.

Публикация от @nekobar_msk

5, Bolchoï Poutinski per.

«Perle en bord de mer»

Au restaurant Ryba moïa, les desserts sont de vrais bijoux. On les sert comme des perles dans des coquillages. Les pierres sont faites avec de la mousse au chocolat noir, du biscuit et de la sauce aux fruits rouges, la coquille avec du chocolat blanc et la perle est en biscuit aux deux mousses. La « Perle en bord de mer » coûtera 520 roubles.

21, rue Pervaïa Tverskaïa-Yamskaïa

Une pâtissière russe au Canada réalise de magnifiques gâteaux et desserts «miroirs». Découvrez-les dans cette autre de nos publications.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer