Trop beaux pour être mangés: les gâteaux «miroirs» de cette pâtissière russe font un tabac

Ksenia Penkina
Une pâtissière russe au Canada réalise de magnifiques gâteaux et desserts «miroirs», recouverts d’un glaçage impeccable leur conférant un aspect unique et une apparence de véritables joyaux.

Ksenia Penkina vit à Vancouver et crée des gâteaux et pâtisseries « cosmiques » recouverts d’un glaçage brillant, qui semble réfléchir la galaxie toute entière, vous pouvez même y contempler votre propre reflet et vous y prendre en photo ! Elle publie ses sublimes chefs-d’œuvre sur Instagram

Née à Tcheliabinsk (1 494 kilomètres au sud-est de Moscou), dans l’Oural, une fois sa scolarité terminée, elle est partie étudier et travailler en Suisse, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada. À Vancouver, elle a eu, selon ses dires, un coup de foudre immédiat pour la ville. Elle a été fascinée par sa nature époustouflante, ses gratte-ciels, et ses habitants gentils et chaleureux.

Sa passion pour les desserts est apparue de manière tout aussi subite : la sœur de Ksenia, Alexandra, avait préparé des gâteaux hallucinants desquels il était impossible de décrocher son regard. « Je n’oublierai jamais tout le temps qu’elle m’a consacré et le savoir-faire qu’elle m’a transmis, et je lui en serai à jamais reconnaissante, a confié Ksenia à Russia Beyond. Dès lors, le monde de la confiserie s’est transformé en art : l’art des textures, des saveurs et des designs ». Elle a alors décidé de continuer ses études à l’École de la Pâtisserie Française (French Pastry School) de Chicago. Elle a également évolué aux côtés de pâtissiers de renommée mondiale, tels que Vera Nikandrova, Amaury Guichon, Frank Haasnoot, Karim Bourgi et Jordi Bordas.

La réalisation d’un tel gâteau à plusieurs couches prend au moins trois jours, chaque couche nécessitant un certain temps pour se « stabiliser ». D’après la cheffe-pâtissière, la plus grande difficulté de ce travail est la patience.

« L’aspect (les glaçages et les différents effets qui en découlent) n’est absolument pas prévisible, donc lorsque vous arrivez à créer un chef-œuvre, cela vous procure une joie longuement attendue », raconte Ksenia.

« De manière générale, mes desserts sont l’association de plusieurs glaçages colorés et d’une décoration minimaliste, explique-t-elle. Je me concentre plus sur les combinaisons de couleurs et les effets que sur les ornements, qui m’apparaissent souvent presque inutiles ».

En plus des pâtisseries « cosmiques », Ksenia réalise également des gâteaux-joyaux. Tous ses desserts sont préparés à partir d’ingrédients naturels et sont tout simplement exquis, mais qui serait assez courageux pour oser mettre un coup de couteau dans une telle beauté ?

« Il est très important de respecter l’équilibre des saveurs, pense Ksenia. Les desserts avec plusieurs couches sont moins populaires de nos jours. En effet, en croquant une part de gâteau à sept niveaux, tout devient merveilleux certes, mais vous n’arrivez pas vraiment à déterminer ce que vous avez mangé. Était-ce de la framboise ? De la mangue ? Ou peut-être bien de la pêche ? Ou encore de la fraise ? De la noix de coco ? Personnellement, ma préférence va aux gâteaux à une saveur : quand vous prenez une bouchée et sentez les couches de cassis et de mûres, la mousse de crème onctueuse fondre entre celles-ci et le croquant délicat du biscuit. C’est un goût qui est compréhensible, doux et délicieux ».

À côté de ses créations, Ksenia donne aussi des cours, animant des ateliers à travers le monde. Les dates de ses formations sont prévues un an à l’avance ! Et pour ceux qui ne peuvent pas assister à ses ateliers, il est possible d’apprendre avec elle en ligne : plus de 3 000 personnes ont déjà suivi ses cours sur le site : kseniapenkina.com.

« Je suis très heureuse de partager mon savoir avec les autres et de leur donner la possibilité de révéler leur propre talent, déclare la cheffe-pâtissière. Bien évidemment, je reste en contact avec nombre de mes +apprentis+, toujours contente de discuter avec eux et de répondre à leurs questions ». Ksenia a par ailleurs confié avoir d’autres projets importants en plus des ateliers et promet d’annoncer toute nouvelle information sur son compte Instagram.

Vous souhaitez, vous aussi, vous lancer dans la préparation d’un savoureux dessert ? Pourquoi ne pas opter pour le sotchnik ? Nous vous présentons la recette de ce délice dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies