Le sotchnik, symbole des cantines scolaires soviétiques et cheesecake à la russe

Victoria Drey
Le sotchnik est une pâtisserie populaire, considéré comme typiquement soviétique-russe. Cependant, le goût du sotchnik rappelle en quelque sorte celui du cheesecake: une farce au fromage à la crème combinée à une pâte brisée.

L'histoire du sotchnik russe commence avec sa pâte : il y a bien longtemps, les gens de l'ancienne Rus’ en faisaient des simples scones (petits gâteaux secs). Plus tard quelqu'un a eu l'idée de farcir la pâte avec un mélange de crème acidulée et de tvorog - la version russe du fromage blanc. Aussi bon qu'un cheesecake ! Mais avec un accent de cuisine russe traditionnelle pour couronner le tout.

Les sotchniks ont été largement produits en URSS et sont littéralement devenus le symbole des cantines scolaires soviétiques. Ils sont bon marché et faciles à faire. En dépit de sa longue histoire, ce plat savoureux est toujours très apprécié en Russie : le sotchnik est l'une des meilleures collations saines à emporter ou à manger en famille et entre amis. Vous pouvez en acheter dans presque n'importe quel magasin en Russie, mais nous vous recommandons fortement de les préparer vous-même. La crème pâtissière unique à base de crème acidulée avec sa farce soyeuse vous mettra l'eau à la bouche !

Lire aussi : Retour à l’école: croquettes de cantine et purée de pommes de terre

Ingrédients pour la pâte :

  • 300g de farine nature
  • 100g de beurre non salé
  • 1 gros œuf
  • 4 cuillères à soupe de yaourt nature ou de crème acidulée
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de poudre à pâte
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture :

  • 300g tvorog / fromage frais
  • 2 cuillères à soupe de crème acidulée
  • 1 blanc d'œuf
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de graines de vanille
  • 1 jaune d'œuf + 2 cuillères à soupe d'eau pour le lavage des œufs

Lire aussi : Pourquoi les Russes raffolent de tvorog?

Pour la pâte, tamisez d'abord la farine, la poudre à pâte et le sel dans un grand bol. Hachez le beurre en morceaux et travaillez-le dans la farine avec vos mains jusqu'à obtenir une consistance homogène.

Dans un autre bol, fouetter un œuf avec le sucre et la crème acidulée, puis incorporer avec le mélange de farine.

Pétrir la pâte, la former et la mettre au réfrigérateur pendant au moins une demi-heure.

Entre-temps, préparez votre garniture: il suffit de mélanger le fromage blanc, la crème acidulée, le blanc d'œuf, le sucre, le sel, les graines de vanille et la fécule de maïs, que vous pouvez remplacer par la même quantité de farine ou de semoule. L'ingrédient principal - le tvorog ou fromage cottage - doit être très lisse et soyeux, sans aucun grain.

Lorsque la pâte est assez fraîche, roulez-la en une couche de 0,3 à 0,5 cm d'épaisseur sur une surface saupoudrée de farine. Pour couper la pâte, j'utilise un moule de 10 cm de diamètre et j'obtiens habituellement environ 15 cercles.

Ajouter une cuillère à soupe généreuse de garniture sur la moitié de chaque cercle, puis replier de l'autre côté.

Ne pincez pas les bords de votre sotchnik : la farce devrait être légèrement visible. Ensuite, faites un lavage d'œuf en fouettant un jaune d'œuf avec un peu d'eau et badigeonner les pâtisseries. Placer sur une plaque de cuisson et cuire au four préchauffé pendant environ 25 minutes à 200°C (400°F) jusqu'à ce que les sotchniks soient dorés.

La pâte unique de cette recette rend la pâtisserie incroyablement douce et savoureuse. La clé est de manger les sotchniks quand ils sont froids : attendez jusqu'à ce qu'ils refroidissent complètement et dégustez avec du thé ou un verre de lait.

Oubliez les calories en lisant notre article sur les classiques de la pâtisserie russe. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.