L’usine russe de Sanofi livre à l’UE son premier lot d’insuline nouvelle génération

Panoramic/Keystone Press Agency/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À Oriol (325 kilomètres au sud-ouest de Moscou), l’usine Sanofi-Aventis Vostok a procédé à l’exportation de son premier lot d’insuline basale de dernière génération à destination de l’Union européenne, informe sur son site le gouvernement régional.

Il est ici question d’un total de 1,4 million de cartouche de « Toujeo SoloStar », d’ores et déjà arrivées au centre logistique de la compagnie à Francfort, où les attend, préalablement à leur commercialisation, une procédure de test qualité obligatoire.

« En 2016, nous avons commencé à transférer la technologie de la production de "Toujeo" en même temps que l'obtention de l'enregistrement en Russie. Dans les plus brefs délais, en trois ans seulement, nous sommes passés à un cycle complet de production pharmaceutique, et aujourd'hui nous sommes fiers d'annoncer l'exportation du premier lot de cette insuline vers l'Europe », a déclaré Oxana Monge, directrice générale de Sanofi pour la région Eurasie, citée par le communiqué.

Inaugurée en 2010, cette usine, la première en Russie à assurer la production d’insuline en cycle complet, a depuis vu sortir de ses chaînes plus de 120 millions de stylos-injecteurs et 90 millions de cartouches. En 2019, le site, initialement destiné à approvisionner le marché intérieur russe mais développant son pôle export, représentait 20% de la production d’insuline en Russie.

Dans cet autre article, nous vous expliquions pourquoi sur l’île russe de Sakhaline l’on observe un phénomène de gigantisme végétal.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies