En Russie, Leroy Merlin veut pousser la part des produits Made in Russia à 80%

Keystone Press Agency/Global Look Press

Si, à ce jour, le taux de ses marchandises fabriquées en Russie a atteint 67%, le détaillant Leroy Merlin, spécialisé dans la vente de produits de bricolage et de construction, souhaite le porter à 80%, rapporte l’agence TASS, se référant aux résultats de la récente rencontre entre le président russe et le milieu des affaires français dans le pays.

Comme l’indique le communiqué, lors de la discussion a été abordé le thème de la substitution aux importations, devenu l’un des principaux axes du développement de Leroy Merlin. Il a donc été indiqué que la firme continuera à consolider ses relations de partenariat avec les producteurs locaux et contribuera à l’exportation des produits russes.

Comme l’a rappelé Pierre-Alain Vielvoye, président du conseil d’Administration d’ADEO, Leroy Merlin Vostok a été incluse à la liste officielle des entreprises systémiques de l’économie russe, ce qui, durant la pandémie, a permis à la compagnie de ne pas fermer la majeure partie de ses magasins et de continuer à travailler dans le strict respect des exigences sanitaires.

Arrivé en Russie en 2004, Leroy Merlin dénombre à ce jour 110 hypermarchés dans 65 villes du pays.

Dans cet autre article, nous vous annoncions l’arrivée, en France, d’un service de livraison de courses, fondé par l’équivalent russe de Google. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies