Renault lance l’exportation de son Duster de deuxième génération assemblé en Russie

Renault

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Commercialisé depuis la mi-mars en Russie, le Duster de deuxième génération, plus moderne et robuste que son prédécesseur et assemblé au sein de l’usine moscovite de Renault, a entamé son exportation vers les pays de la CEI, annonce le groupe sur son site.

Ainsi, d’ores et déjà disponible en Biélorussie, il le sera prochainement au Kazakhstan, en Azerbaïdjan, en Arménie et au Kirghizstan.

Une stratégie des plus logiques, compte tenu de la popularité du modèle de première génération, assemblé à partir de 2012 sur le territoire russe. Plus de 32 000 exemplaires ont en effet trouvé acquéreur au sein de la Communauté des États indépendants, hors Russie, tandis que sur le marché russe, ce sont plus de 440 000 unités qui ont été écoulées.

Dans cet autre article, nous vous présentions les cinq meilleurs véhicules russes de tous les temps.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies