Renault entame l’exportation vers la CEI du nouveau Kaptur assemblé en Russie

Service de presse

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le constructeur français a annoncé sur son site officiel le début des exportations de la nouvelle version du crossover Renault Kaptur, assemblé dans son usine moscovite, vers les pays de la Communauté des États Indépendants.

Le véhicule, dévoilé en mai dernier et commercialisé dès juin, est ainsi désormais disponible en Biélorussie, au Kazakhstan, en Azerbaïdjan, en Arménie ainsi qu’au Kirghizstan.

Pour rappel, proposée à l’achat en Russie pour la somme initiale de 1,02 million de roubles (11 450 euros), cette version revisitée du Kaptur se distingue de l’original avant tout par un intérieur amélioré, notamment par le biais d’un éclairage personnalisable ou encore d’un système de caméras à vision panoramique et de contrôle des angles morts. L’accent a également été mis sur une plus grande adaptation aux conditions du terrain local, notamment avec une garde au sol augmentée ainsi qu’une meilleure capacité de franchissement.

À noter que depuis l’apparition, en 2016, du Renault Kaptur originel, plus de 7 000 exemplaires ont trouvé acquéreur au sein des pays de la CEI, hors Russie.

Dans cet autre article, nous vous présentions plus en détails ce nouveau modèle du Renault Kaptur.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies