Les plus incroyables voitures mises en vente en Russie

supertima/drive2.ru
Il semble que les mécaniciens russes soient capables de faire des choses extraordinaires à partir de rien. Construire ces engins originaux, c’est une chose, mais les vendre est bien plus compliqué: il faut en effet trouver quelqu’un d’assez fou pour casser sa tirelire. RBTH vous présente les véhicules les plus bizarroïdes du marché.

Crédit : Roman Nikitin, drive2.ruCrédit : Roman Nikitin, drive2.ru

Le Sibérien Roman Nikitine est un passionné de science-fiction et a eu la brillante idée de transformer une vieille Toyota Carina Surf en un véhicule de combat utilisable dans un contexte post-apocalyptique. La véhicule, inspiré des films Mad Max et Death Race, ne coûte que 1 843 euros.

Crédit : andreios/drive2.ru Crédit : andreios/drive2.ru

Si jamais Batman avait besoin de remplacer sa Batmobile, il serait certainement intéressé par ce bolide. Ce mixe entre une vieille Oldsmobile américaine et un véhicule de transport de troupes russe peut attendre les 90 km/h. Pas besoin d’être Bruce Wayne pour acheter The Black Crow, mais il faudra tout de même débourser la modique somme de 29 335 euros si vous souhaitez vous lancer dans la lutte contre la criminalité et le grand banditisme dans les rues de la ville kazakhstanaise de Karaganda (le costume de Batman n’est pas fourni).

Crédit : skayr32/drive2.ru Crédit : skayr32/drive2.ru

Il est probable que les engins que les humains utiliseront pour atterrir sur la planète Mars se rapprochent de celui-ci. Mais le concepteur du Parklander – constuit sur la base d’une Nissan Maxima – a expliqué que son véhicule était pour l’instant exclusivement réservé à la Terre. Si vous avez 20 953 dollars à dépenser, tentez le coup…

Crédit : Vlad363/drive2.ru Crédit : Vlad363/drive2.ru

Vous voulez entrer dans la peau d’un gangster de Chicago durant la Prohibition ? Aucun problème. Pour 8 380 euros vous pouvez acquérir une voiture dont Al Capone aurait certainement été jaloux. C’est l’œuvre d’un designer de l’Oural sur la base d’une Chevrolet Caprice 5.0.

Crédit : arkanfed/drive2.ru Crédit : arkanfed/drive2.ru

Le Vityaz (« Chevalier » en russe) a été conçu pour traverser des marais et des congères, et cela fonctionne. Le véhicule se compose d’éléments de la VAZ 2183 et du BTR-80 APC. Il est certain qu’il intéressera les voyageurs chevronnés qui souhaitent traverser forêts denses, montagnes escarpées et autres marais putrides. Le Vitiyaz sera vôtre pour 8 380 euros.

Crédit : Ekaterina/avito.ru Crédit : Ekaterina/avito.ru

Une maison sur roues ? Les Russes qui ont conçu la « motorhome » débordaient d’imagination. Le véhicule paraît un peu lourdaud, mais l’intérieur est très spacieux : trois lits, une table et même un poêle en fonte. Pas de toilettes, malheureusement, mais on ne peut pas tout avoir.

Crédit : Andrei/avito.ru Crédit : Andrei/avito.ru

Personne ne croira que ce monstre a été un jour une Chevrolet Lumina, modeste véhicule familial. Elle a trouvé un second souffle en se transformant en un énorme bolide six roues capable de transporter de lourdes charges sur les routes russes, connues pour leur bon état… Le prix est aussi surprenant que l’engin : 1 257 euros seulement !

Crédit : Ivan Koshelev/avito.ruCrédit : Ivan Koshelev/avito.ru

Ce véhicule tout-terrain a un jour servi dans l’armée. À l’origine, il s’agissait d’un Luaz-967, un véhicule amphibie de l’armée soviétique. Il est désormais utilisé dans le civil. Modifié et totalement customisé, il adore les rivières et ne coûte pas les yeux de la tête : 2 000 euros.

Crédit : supertima/drive2.ru Crédit : supertima/drive2.ru

Si vous croisez le véhicule de patrouille blindé BRDM-2 dans la rue, vous vous demanderez certainement ce qu’il a bien pu se passer de grave. Ne vous inquiétez pas, c’est son petit côté militaire… Le BRDM-2 est désormais un véhicule de transport de passagers. Il est équipé d’un nouveau tableau de bord et d’un nouveau volant, de sièges confortables et même d’un luxueux salon. Mais ce luxe a un prix : 45 268 euros.

Crédit : Olegburk/drive2.ru Crédit : Olegburk/drive2.ru

Si votre voiture ne peut pas traverser les rivières, inutile d’en acheter une autre : troquez ses roues classiques pour quatre pneus géants et plus rien ne vous arrêtera !

Lire aussi : 

Deux Renault Duster adaptés aux besoins de l’armée russe

Lada, une épopée automobile née sous l’URSS

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer