Vers la détaxe sur l’ensemble du territoire russe dès janvier 2021

Alexander Chaplygin Source/Russian Look/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La détaxe, ce système permettant aux citoyens étrangers d’obtenir le remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et qui est pour le moment opérationnel dans 13 régions russes, pourrait être étendue à l’ensemble du pays dès janvier 2021.

Outre l’extension de l’action à l’ensemble des 85 sujets de la Fédération de Russie, il est prévu d’abaisser le seuil minimal d’achats nécessaire pour bénéficier de la détaxe, de 10 000 à 5 000 roubles (de 110 à 55 euros). Elle s’appliquera en outre à l’alcool et à la bière, dont le taux d’éthyle n’excède pas 0,5%, ainsi qu’au tabac.  

Mercredi dernier, le gouvernement a approuvé l’initiative, après quoi le projet de loi, proposé par le ministère de l’Industrie et du Commerce, sera examiné par la Douma, chambre basse du parlement.

Lancé en mode pilote en prévision de la Coupe du Monde de football qu’a accueillie la Russie, le système de tax free est opérationnel depuis 2018 et concerne 79 localisations de 13 régions. Actuellement, pour en bénéficier, les citoyens des nations ne faisant pas partie de l’Union économique eurasiatique doivent effectuer des achats pour au moins 10 000 roubles par jour. De plus, la détaxe ne s’applique pour le moment pas à l’alcool et au tabac.

Dans cet autre article, nous nous intéressons au processus de dédollarisation entrepris par la Russie dans son commerce extérieur.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies