Auchan envisage de nouveaux concepts commerciaux en Russie

Aleksandr Schemlyaev/Russian Look/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En Russie, l’enseigne française Auchan envisage de tester le modèle de magasin sans caissiers, mais pas uniquement : plusieurs autres concepts seront lancés en mode de test une fois la situation liée au coronavirus stabilisée, et seront liés à la livraison, rapporte le journal russe RBC qui s’est entretenu avec le directeur général de la firme, Johannes Tholey.

Il s’agira notamment de petits hubs de quartier où le client pourra récupérer sa commande en quelques minutes. La compagnie ne dévoile pourtant pas le montant qu’elle envisage d’investir dans la réalisation de ces projets.

Lire aussi : Le top 5 des startups russes aux ambitions mondiales  

L'entreprise se penche en outre sur des changements dans le format de ses hypermarchés : dans la région de Moscou, les espaces accueillant certains d’entre eux seront optimisés pour héberger les compagnies « sœurs » de l'enseigne - Leroy Merlin et Decathlon, indique le journal.

Comme l’explique M. Tholey, en guise d’expérimentation, des produits Decathlon ont été ajoutés en juillet à l’assortiment d’Auchan, et ont joui d’une demande élevée.

En outre, la firme projette de conclure des partenariats avec des compagnies russes capables d’augmenter le volume des ventes du détaillant - restaurants et lieux de loisir destinés aux familles.

Dans cet autre article, découvrez comment les grandes entreprises françaises ont participé à la lutte contre le coronavirus en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies