En Russie, Renault enregistre une baisse des ventes, mais préserve sa position de leader

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La pandémie de Covid-19 n’est pas restée sans effet pour le Groupe Renault qui, en dressant le bilan de ses résultats commerciaux du premier semestre 2020, explique avoir suspendu ses activités commerciales et industrielles dans la plupart des pays à partir de mi-mars et vu ses ventes baisser de 34,9%, sur un marché en repli de 28,3%.

En Russie, qui est le deuxième marché du groupe en volume de ventes, l’écoulement de ses produits a chuté durant cette période de 19,5%. Le marché automobile du pays a quant à lui connu une baisse globale de 23,3%.

>>> Face à la crise, Renault limite la casse sur le marché russe

Cependant, le Groupe explique dans le communiqué que sa part de marché a tout de même connu une hausse de 1,4 point, pour atteindre 30,2%, et se définit donc comme leader.

Si la part de marché de la marque Renault a progressé de 0,3 point, se portant à 8,1%, « Lada [constructeur russe dont Renault est l’actionnaire unique aux côtés de Rostec, ndlr] confirme sa position de marque leader (...) avec 20,8% de part de marché à laquelle il faut ajouter 1,3% pour le modèle Niva (AvtoVAZ qui vient d’être rebadgé Lada en juillet », indique le communiqué.

Quant à Arkana, modèle conçu spécifiquement pour la Russie, le Groupe confirme son succès, notant que plus de 7 000 véhicules ont été immatriculés depuis le début de l’année, ce qui « installe Renault sur un tout nouveau segment du SUV-coupé » dans le pays.

Dans cet autre article, nous vous présentions différents véhicules électriques produits en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies