L’Arkana, exclusivité Made in Russia de Renault, entame sa conquête du monde

MIT Russia/Global Look Press
Il fera tout d'abord son apparition dans cinq pays, avant d'élargir ses horizons.

L’exportation, depuis la Russie, du SUV coupé Renault Arkana, nouveauté du constructeur automobile français assemblée à Moscou, a débuté, rapporte le journal Rossiïskaïa Gazeta.

En effet, les concessionnaires de Biélorussie, d’Azerbaïdjan, d’Arménie et du Kirghizstan recevront prochainement leurs premiers lots, une liste de pays que devrait d’ici peu rejoindre la Mongolie. À cet égard, si les marchés cibles se limitent pour l’instant aux pays proches de la Russie, l’entreprise fait part de ses ambitions de conquérir le reste du monde.

« En prenant en compte le haut potentiel d’exportation de l’Arkana, Renault Russie étudie également les pays plus lointains pour des livraisons », a déclaré Andreï Pankov, directeur général de Renault Russie, précisant que cet événement permettait à l’entière gamme de véhicules Renault produits en Russie de faire l’objet d’exportations.

Pour rappel, le lancement des ventes de l’Arkana s’est tenu le 5 juillet dernier. Disponible en quatre modifications, son prix de départ est de 1,015 million de roubles (14 500 euros).

Dans cet autre article, découvrez pourquoi l’Arkana représente un tournant dans l’histoire de Renault.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies