Quatorze mesures anti-crise annoncées par Poutine sur fond de coronavirus

Alexeï Droujinine/Sputnik/via Reuters
Parmi elles, le président Vladimir Poutine a choisi de reporter un référendum national clé sur les amendements constitutionnels, tout en mettant la nation en congé payé pour une semaine et en introduisant un programme complet de prestations destinées à aider les personnes et les entreprises à traverser la pandémie.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La nouvelle a été diffusée le 25 mars dans un discours télévisé et contenait une série de mesures prévues dans un avenir proche pour alléger le fardeau de plus en plus réel que la propagation du Covid-19 fait peser sur le pays.

  • Congé payé pour l’ensemble de la nation durant une semaine à partir du 28 mars.
  • Le vote sur les changements constitutionnels est reporté du 22 avril jusqu'à nouvel ordre.
  • Toutes les prestations sociales seront prolongées automatiquement, sans documentation requise.
  • Toutes les familles qui ont droit aux prestations de maternité recevront 5 000 roubles supplémentaires (58,50 euros) par mois pour chaque enfant pendant les trois mois à venir, à commencer par avril.
  • Les employés en congé maladie ne pourront pas voir leur rémunération réduite en dessous du salaire minimum (soit 12 130 roubles – 141,90 euros) – cette disposition durera jusque fin 2020.
  • Le nouveau montant maximum de l'allocation chômage sera fixé à 12 130 roubles (141,90 euros).
  • Tous les prêts privés et les paiements hypothécaires doivent être gelés pour les emprunteurs qui apportent la preuve d'une diminution de leur capacité de remboursement (faillite d'entreprise, problèmes liés au salaire, etc.).

En ce qui concerne les entreprises touchées par l'épidémie de Covid-19, les nouvelles mesures sont les suivantes :

  • Petites et moyennes entreprises : le paiement des impôts – en dehors de l'impôt sur le revenu – est reporté de six mois.
  • Micro-entreprises : report indéfini des paiements d'assurance.
  • Un report de six mois pour le paiement des prêts pour toutes les petites et moyennes entreprises.
  • Des mesures supplémentaires pour renforcer les petites entreprises seront introduites.
  • Un moratoire de six mois sur les demandes de mise en faillite pour les entreprises opérant dans les zones les plus touchées par l'épidémie.
  • Le taux d'imposition des dividendes doit être porté indéfiniment à 15% en cas de sortie de fonds vers l’étranger.
  • Les intérêts de chaque investissement personnel, y compris les dépôts bancaires et les actions dépassant la somme totale d'un million de roubles (11 700 euros), sont imposés indéfiniment à hauteur de 13%.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment réagissent les entreprises moscovites face à la pandémie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies