Quels pays les Russes choisissent-ils pour l’achat de biens immobiliers à l'étranger?

Pixabay
Un choix fortement influencé par leur lieu d’habitation dans la plus grande des contrées.

S’il est connu de tous que les Russes ont à cœur d’acquérir les plus luxueuses villas situées sur la Côte d’Azur, savez-vous quels sont leurs pays de prédilection lorsqu’il est question d’achat immobilier en dehors de leurs frontières ?

Il est en réalité intéressant de souligner que, selon une étude du site spécialisé Prian.ru, relayée par le journal RBC, leurs préférences varient sensiblement en fonction de leur région de résidence en Russie.

Ainsi, si les Moscovites jettent principalement leur dévolu sur l’Espagne, la Bulgarie, la Turquie, l’Italie, puis les États-Unis, les Saint-pétersbourgeois optent plutôt pour la proche Finlande, puis pour l’Espagne, la Turquie, la Bulgarie et l’Italie.

Les habitants de Kazan, capitale du Tatarstan, peut-être influencés par leurs origines turciques, placent au premier rang la Turquie, suivie par l’Espagne, les États-Unis, la Bulgarie et la République tchèque.

Les Sibériens de Novossibirsk se dirigent quant à eux majoritairement vers la Bulgarie, la Turquie, l’Espagne, les États-Unis et l’Allemagne. De leur côté enfin, les résidents de Vladivostok, en Extrême-Orient russe, semblent quant à eux motivés par leur situation géographique en Asie pour acquérir des biens immobiliers avant tout en Thaïlande, ce qui ne les empêche pour autant pas d’apprécier également la Bulgarie, la Turquie, les États-Unis et l’Espagne.

Dans cet autre article, nous vous expliquons justement comment, en tant qu’étranger, acheter un logement en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies