Le premier lot d’essai de blé russe part à destination de l’Algérie

picjumbo_com/Pixabay

La Russie a procédé à l’envoi de 22 tonnes de blé vers l’Algérie, lot d’essai dont les pays avaient préalablement convenu, informe le Service fédéral de contrôle vétérinaire et phytosanitaire (Rosselkhoznadzor).

« Le poids du fret envoyé est de 21,88 tonnes. Le lot de blé russe sera examiné au sujet de sa conformité avec les normes qualitatives posées par la partie algérienne », informe l’agence.

Pour rappel, en vertu des règles phytosanitaires algériennes, le taux maximal de blé endommagé ne doit pas dépasser le seuil de 0,1%. Il est ici question de dommages causés par les punaises, or le ministère russe de l’Agriculture assure que cet insecte est présent dans des quantités minimales dans la production nationale.

Une fois les tests passés, la partie algérienne décidera s’il est possible d’alléger les restrictions en matière d’importation de céréales russes.

Dans cette autre publication, nous vous faisons découvrir sept recettes russes de bouillies de céréales à déguster au petit-déjeuner.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies