Les autorités françaises s’expriment sur l’annulation des vols Moscou-Bordeaux

Vitaliy Belousov/Sputnik

Dans un commentaire au journal russe RBC, Éric Héraud, porte-parole de la Direction générale française de l'aviation civile, s’est exprimé sur les raisons de l’annulation du vol direct Moscou-Bordeaux par la compagnie aérienne lowcost Pobeda.

Il a expliqué que dans le cadre des accords bilatéraux entre la France et la Russie, Pobeda ne disposait plus du droit d’assurer des vols vers cette destination. Ainsi, a-t-il expliqué, la compagnie a dû retirer sa demande pour cette destination.

Lire aussi : Que faire si votre vol en Russie est annulé ou retardé?

Pour rappel, le 10 mai, peu après l’annonce de l’ouverture de la ligne, ce transporteur avait déclaré qu’il était forcé d’annuler les vols.

Le premier vol, qui aurait dû être effectué le 2 juin, était censé marquer l’entrée de Pobeda sur le marché français. La liaison, quant à elle supposée s’étendre jusque fin octobre à raison de deux vols par semaine, avait été approuvée en février par Rosaviatsia, l’agence fédérale russe de l’aviation. La compagnie a promis de procéder au remboursement de ses clients, plusieurs billets ayant d’ores et déjà été vendus.

Pour en savoir plus sur les raisons initialement avancées par la compagnie russe, n’hésitez pas à vous diriger vers ce précédent article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer