Russie: les investisseurs étrangers notent une évolution positive du climat des affaires

Getty Images

Les entrepreneurs étrangers travaillant en Russie sont de plus en plus nombreux à constater des changements positifs dans le climat des affaires du pays, révèlent les résultats d’une étude menée par l’Union russe des industriels et des entrepreneurs ainsi que l'agence FleishmanHillard Vanguard/Orta CG.

D’après les résultats de l’enquête, 33% des entrepreneurs livrent actuellement un avis favorable sur le climat des affaires dans le pays, soit une hausse de 10% par rapport à 2016.

Parallèlement, le nombre de ceux qui ont un avis négatif sur la question a été pratiquement divisé par deux, passant de 53% en 2016 à 22% à l’issue de l’année 2017.

Lire aussi : Huit entreprises russes dans lesquelles il peut être judicieux d’investir en 2018

« L’évaluation du climat des affaires en Russie par des investisseurs étrangers a atteint un niveau comparable à celui de 2013, c’est-à-dire avant la crise », estime Elena Fadeïeva, directrice générale de FleishmanHillard Vanguard/Orta CG.

Parmi les principaux problèmes cités par les investisseurs figurent le manque de personnel qualifié (67%), la corruption dans les structures étatiques (56%) et les obstacles administratifs (48%). L’incertitude politique, point négatif le plus souvent mentionné depuis la crise de 2014, ne figure même plus sur la liste des facteurs majeurs : uniquement 14% des personnes interrogées l’ont désignée comme faisant partie des principaux obstacles aux affaires en 2017.

L’économie russe se redresse progressivement, et l’année 2018 serait-elle le bon moment pour investir en Russie ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies