Quatre raisons d'investir en Russie en 2018

Pixabay
Même si l'année 2018 est déjà bien engagée, il est encore temps de lancer et de développer vos plans d'affaires en Russie. Jetons un coup d'œil objectif sur les facteurs qui affecteront l'économie du pays au cours de la prochaine année.

L'économie russe est montée en puissance à la fin de l'année 2017, avec une croissance du PIB de 1,6%, qui comprenait une expansion de 2,5% du secteur agricole, a déclaré le président Vladimir Poutine le 11 janvier. Le gouvernement espère une nouvelle bouffée de croissance, alors est-ce le bon moment pour les investisseurs étrangers potentiels d'entrer dans la danse ?

Nous avons demandé aux experts russes de partager leurs attentes pour l'année à venir, et d'énumérer les secteurs qui offrent le plus de potentiel de profit (alerte spoiler : il y en a pas mal !).

1. L'économie va croître

Selon Ivan Kariakine, analyste chez Global FX, l'économie russe devrait connaître une croissance similaire à celle de 2017. « Les principaux facteurs économiques devraient être les mêmes : le prix du pétrole, même s'il fluctue, ne tombera pas au-dessous de 55 dollars le baril. Le rouble restera stable, l'inflation restera à environ quatre pour cent, et la croissance sera modeste, à pas plus de deux pour cent », a déclaré Kariakine, ajoutant que les revenus réels ne changeront probablement pas fondamentalement.

Lire aussi : Comment investir malin en Russie malgré la crise

Roman Alekhine, fondateur du cabinet d'avocats Alekhin and Partners, pense que la croissance économique russe sera larvée, avec un risque de stagnation en 2018. Un changement favorable dans les prix du pétrole pourrait donner un coup de fouet à la croissance, mais des problèmes pourraient surgir si plus de banques voient leurs licences révoquées, et si les tensions géopolitiques entraînent un durcissement des sanctions.

Alors que les prévisions d'Alekhine tendent vers le pessimisme, d'autres experts sont plus optimistes : Eldiar Mouratov, président de Castle Family Office à Singapour, pense que même si la croissance économique de la Russie est plus faible que les années précédentes, elle repose sur des bases solides. « Au cours des deux prochaines années, la croissance économique pourrait connaître une agréable surprise, et pourrait atteindre 2,8% en 2018, dépassant légèrement ce niveau en 2019 même si les prix du pétrole chutent à 55 dollars le baril », estime M. Mouratov. « Ceci est légèrement au-dessus des attentes actuelles du marché », ajoute-t-il.

Le rouble reste stable

Pas de raison de s'attendre à des surprises concernant le taux de change du rouble, estime en outre l’expert. « Le cours du rouble face au dollar américain a trouvé son équilibre à 60 roubles, et il y a une forte probabilité que cette valeur ne change pas significativement », a ajouté Mouratov.

Lire aussi : Dans quelles villes de Russie est-il le plus agréable de vivre?

Certains analystes pensent que la monnaie russe pourrait en réalité se renforcer : Piotr Poutchkarev, analyste en chef chez TeleTrade, estime que le taux de change du dollar pourrait atteindre 53 à 55 roubles, ce qui rendrait les investissements en roubles plus rentables.

« Pour être prudents, on peut toujours se couvrir par l'intermédiaire de la bourse de Moscou en dollars-roubles ou en euro-roubles », a déclaré M. Mouratov.

3. Les événements politiques pèseront-ils sur l'économie ?

Bien qu'importants pour le pays sur le plan politique, ces événements n'auront pas beaucoup d'impact sur l'économie: les sites et les infrastructures de la Coupe du Monde ont déjà été construits, mais l'arrivée de nombreux supporters étrangers pourrait donner un coup de fouet au rouble, a déclaré Kariakine. En ce qui concerne les élections présidentielles de mars, elles n'entraîneront pas de changements significatifs dans la politique économique de l'État.

Lire aussi : Le dilemme laitier russe: le pays a-t-il appris à faire du bon fromage?

« Vladimir Poutine n'a pas de stratégie économique car il n'en a pas besoin », a déclaré M. Kariakine, ajoutant que les politiques du nouveau dirigeant seront introduites sous forme de « décrets » qui auront des objectifs sociaux et populistes, conduisant à un accroissement des dépenses budgétaires.

4. Beaucoup de créneaux de marché vacants et des opportunités d'investissement

Dans le secteur financier, les obligations offrent de bonnes opportunités d'investissement, a déclaré Pouchkarev, car les rendements sont fixes et ne dépendent pas de la croissance économique. De même que l'année dernière, les transactions pour les obligations russes selon le soi-disant « carry trade » (opération spéculative sur écart de rendement, ndlr) promettent également de bons rendements, a ajouté Kariakine.

En ce qui concerne les autres secteurs, de bonnes opportunités peuvent être trouvées dans les secteurs des TI, de l'automobile, des mines, du bois, de l'agriculture et du tourisme. Il serait bon d'examiner de près les secteurs et projets soutenus par l'État, car ils offriront une meilleure croissance que la moyenne du marché, a déclaré Pouchkarev.

Lire aussi : Réussir dans les affaires: les conseils de sept Russes qui sont allés loin

Dans le tourisme, il pourrait être rentable d'investir dans des infrastructures comme les hôtels, les restaurants et les transports, mais cela impliquerait d'investir dans les régions plutôt que dans les grandes villes telles que Moscou, a déclaré Kariakine.

« La Crimée est un endroit très intéressant pour l'investissement: tant que la région est affectée par les sanctions occidentales, de tels risques offrent beaucoup de potentiel à ceux qui y travailleront, a déclaré Kariakine. Tôt ou tard, la question de la Crimée sera résolue. Une énorme vague d'investissements à travers le monde aura lieu mais d'ici là, il sera trop tard... Pour l'instant, les investisseurs les plus courageux viennent de Chine, ce qui est regrettable ».

En général, les experts affirment que le marché russe compte encore de nombreux secteurs qui ne sont pas saturés ou manquent de concurrence réelle, et ce sont précisément ces domaines qui offrent un bon retour sur investissement.

Que réserve 2018 pour le marché des cryptomonnaies en Russie ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à vous diriger vers cet  article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies