À Moscou, des monuments de l’architecture soviétique transformés en cinémas gratuits

Sergei Karpov/TASS
Cinq cinémas éphémères et en plein air qui vous laisseront sans voix.

À partir du 16 juillet, les cinémas éphémères vont se mettre à pousser comme des champignons dans la capitale. Tous les sites sont des exemples superbes d’architecture constructiviste ou avant-gardiste : attendez-vous donc à des décors grandioses.

Une sélection de classiques du cinéma soviétique sera projetée à l’aide de matériel du siècle dernier. Toutes les projections sont gratuites sur inscription préalable, et des visites guidées des lieux seront également organisées par la société Moscou vue par un Ingénieur.

Usine à pain

Crédit : Bezik (CC BY-SA)Crédit : Bezik (CC BY-SA)

Surfant sur la vague des anciennes usines transformées en espaces artistiques (VinZavod, Arma, manufacture Trekhgornaïa), Khlebzavod (« L’usine à pain ») N°9 est le nouvel espace attirant les créatifs de toute la ville.

Le film Vremya ! Vperiod ! sera projeté dans la chaufferie du bâtiment le 16 juillet. Il retrace l’histoire des ouvriers de l’aciérie de Magnitogorsk, l’une des plus grandes entreprises sidérurgique de Russie, et est basé sur un roman de l’écrivain soviétique Valentin Kataïev.

Qui plus est, Khlebzavod est un monument de l’architecture constructiviste. Quel meilleur endroit pour y regarder ce film ?

Rue Novodmitrovskaya

Sur le toit du Bâtiment du Narkomfin

Crédit : Kirill Zykov / Moskva AgencyCrédit : Kirill Zykov / Moskva Agency

Le Bâtiment du Narkomfin fut construit à l’origine par les architectes Moïsseï Ginsburg et Ignaty Milinis pour loger les hauts fonctionnaires du Commissariat des Finances. Malgré sa superbe architecture constructiviste, il est actuellement délabré, verrouillé et difficile d’accès, ce qui attire irrésistiblement les amateurs de sensations fortes.

Mais le 30 juillet, le bâtiment ouvrira exceptionnellement ses portes et accueillera les visiteurs sur son toit pour une projection du film Foi et Vérité.

25b1, Boulevard Novinsky

Cour de Krouchtchevka

Crédit : Alexander Scherbak / TASSCrédit : Alexander Scherbak / TASS

Une cour d’immeuble situé dans le 9ème bloc expérimental du quartier de Novye Tcheriomouchki va se transformer cet été en cinéma en plein air.

Tcheriomouchki est le premier quartier dans lequel le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev décida de faire construire les célèbres blocs d’immeubles à cinq étages baptisés krouchtchevka dans les années 1950. Des milliers de Russes reçurent pour la première fois leur propre appartement après des décennies passées entassés dans des appartements communautaires connus sous le nom de kommounalka.

Tcheriomouchki, l’adaptation en film d’une opérette de Dimitri Chostakovitch, y sera projeté le 6 août. Le groupe de salles de cinéma Moskino, qui organise ces projections, affirme qu’ils ressusciteront ainsi la tradition soviétique consistant à se retrouver dans la cour entre voisins pour y discuter de tout et de rien. Une visite guidée du bloc sera aussi organisée.

L’adresse précise sera confirmée sur le site.

Palais des Pionniers

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

Pour un aperçu du style avant-gardiste soviétique de l’après-guerre, direction le Palais des Pionniers des Monts-aux-Moineaux. Les Palais des Pionniers étaient des centres de jeunesse permettant aux Jeunes Pionniers (une organisation de jeunesse soviétique) de pratiquer le sport, les loisirs créatifs ou différents hobbys pendant la période soviétique. On pouvait y danser, apprendre les arts martiaux, le dessin, et bien y pratiquer d’autres activités.

Aimer quelqu’un, un film racontant l’histoire de deux jeunes architectes construisant une ville nouvelle en Sibérie, y sera projeté le 22 août. Il sera également possible d’assister à un cours sur les expérimentations architecturales au XXe siècle.

17b2, Rue Kossygina

Un emplacement secret

Crédit : Service de presseCrédit : Service de presse

Le dernier emplacement est gardé secret. Le 27 août, une dernière projection aura lieu, mais personne ne sait encore où elle se tiendra. Des informations seront données sur ce site, mais ceux ayant assisté aux quatre projections ci-dessus pourront deviner ce dernier emplacement. Il s’y tiendra aussi une conférence sur l’architecture et l’histoire soviétiques.

Lire aussi : 

« Flash back » sur l’âge d’or du cinéma soviétique

L'architecture constructiviste soviétique

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer