Émail russe: dix chefs-d'œuvre de Fabergé, Rückert et d'autres joailliers

Musées du Kremlin; Collection M. Reviakine
La noblesse russe du tournant des XIXe-XXe siècles raffolait des produits colorés en émail. Voici quelques-uns des meilleurs exemples de la collection des musées du kremlin de Moscou et d'autres musées.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À la fin du XIXe siècle, le « style russe » est devenu incroyablement à la mode parmi les membres de la famille impériale et chez les nobles fortunés. Cherchant à renouer avec leurs racines, beaucoup ont commencé à construire des maisons dans le style des chambres de boyard médiévales, ainsi qu'à commander des bijoux ajourés avec des éléments colorés et des sujets de contes de fées. Un grand nombre de ces travaux ont été réalisés par les fournisseurs de la cour - des entreprises de joaillerie très connues : Karl Fabergé, Pavel Ovtchinnikov, Ivan Khlebnikov.

Un des éléments, en plus des métaux précieux et des pierres de couleur, était la peinture sur métal – l’émail. Les bijoutiers russes ont perfectionné cet artisanat en utilisant les techniques d'émail les plus complexes (cloisonné, champlevé, illuminé) - parfois directement sur le produit.

Un maître reconnu de l'émail était Fiodor Rückert, un artiste d'origine allemande. Il a réalisé des commandes pour diverses entreprises de joaillerie et a entretenu une longue relation avec Fabergé. Sur une grande variété de bijoux, il a reproduit les peintures des grands maîtres de son époque, de Viktor Vasnetsov à Constantin Makovski.

Œuf de Pâques « Kremlin de Moscou ». Entreprise Carl Fabergé. Cet œuf était un cadeau de Nicolas II à son épouse, l'impératrice Alexandra Feodorovna, pour Pâques en 1906.
Vase à boire. Entreprise K. Fabergé
Cuiller à dessert. Entreprise K. Fabergé
Coffret. Entreprise K. Fabergé
Cassette. Entreprise K. Fabergé. C'est un cas rare où l'émail ne représente pas des scènes fabuleuses ou quotidiennes, mais des batailles, tirées du passé récent - le tableau de Vassili Verechtchaguine Avant l'attaque. Près de Plevna reflète les événements de la guerre russo-turque de 1877-78.
Plat. Entreprise I. Khlebnikov. Don à l'empereur Nicolas II et à l'impératrice Alexandra Fedorovna de la Société boursière de Nijni-Novgorod, 1913.
Salière. Entreprise M. Lombardo
Boîte. Entreprise K. Fabergé
Vase à boire. Entreprise K. Fabergé
Tasse. Entreprise I. Sazikov

L'exposition Carl Fabergé et Fiodor Rückert. Chefs-d'œuvre de l'émail russe se tiendra au Kremlin de Moscou du 9 octobre 2020 au 10 janvier 2021.

Dans cet autre article, nous vous narrons l’histoire tourmentée de joyaux de la couronne de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies