Comment une chanson russe a conquis le monde

Alexandre Scherbak/TASS, Gattikus Howard/youtube.com
Vous ne le croirez jamais mais la chanson préférée de votre enfance est en fait russe !

« La la, la la la… ». Ce simple refrain du méga-hit d’ATC Around the World (2000) a rendu le monde fou dans les années 2000. La chanson est devenue numéro un en Allemagne, en Autriche et en Suisse, et est entrée dans le Top 20 de nombreux pays à travers le monde, y compris le Royaume-Uni et les États-Unis.

Mais voici un fait méconnu dont vous n'avez probablement jamais entendu parler au sujet de ce hit de votre jeunesse… C’est une chanson russe ! Appelée Pessienka (en français « Chansonnette ») ou tout simplement La La La, elle a été écrite par le leader du groupe pop russe Rouki Vverkh ! (« Mains en l’air ») Sergueï Joukov en 1998.

>>> Party Like a Russian: quand les stars de la chanson s’attaquent à l’âme russe

Un an plus tard, il a été approché par les représentants de la maison de disques allemande BMG. Ils ont demandé à Sergueï de leur vendre les droits de la chanson pour faire une reprise en anglais.

« Nous avons alors rigolé » se souvient Joukov, « du fait qu'ils aient choisi La La La (la chanson n'était pas très populaire en Russie, par rapport aux autres tubes du groupe) et on a complètement oublié tout cela [histoire] ». Quelle ne fut pas sa surprise quand, un an plus tard, son service de relations publiques lui a envoyé des nouvelles sur le montant des redevances qu'il recevrait – la somme rondelette de 860 000 dollars !

« J’ai pensé au début qu'ils avaient ajouté par erreur un zéro supplémentaire. Mais ensuite, au cours des trois années suivantes, nous avons reçu plus de 1,5 million de dollars pour cette chanson », a ajouté Joukov.

Le succès improbable d’Around the World ne s'est pas terminé dans les années 2000. Le méga-hit, qui compte aujourd'hui plus de 170 millions de vues sur YouTube, a généré plus de 30 reprises au cours des 20 années suivantes : en anglais, français, polonais, en disco, rap et même des versions heavy metal.

Nous avons sélectionné les plus incroyables pour vous. Bonne écoute !

Carolina Marquez ft. Flo Rida & Dale Saunders – Sing la la la (2013)

The Disco Boys - Around the World (2012)

Version rap interprétée par Chris Webby - La la la (2009)

... et par Chevy Woods (2015)

Tendez l’oreille pour entendre la mélodie familière dans la version interprétée par Auburn avec Iyaz (2011). Croyez-nous, elle est bien là !

Une reprise très originale réalisée par la Spice Girl Melanie C avec l’Orchestre de Berlin (!) (2018) :

Vous le voulez en heavy metal ? Aucun problème ! Naked Round The Block - Around The World (2014) :

beFour - Magic Melody (2007) :

La France n’est pas restée à l’écart, avec cette version de Marin Monster avec Maître Gims (2014) :

Et en polonais par BLANCHE (2018) :

Voici l'une des dernières versions de Dj R3HAB (2019) :

Dans ce second article, (re)découvrez sept chansons russes légendaires ayant fait le tour de la planète.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies