Magie d’Abramtsevo: six faits sur le domaine bien-aimé des artistes, écrivains et mécènes russes

Vadim Razumov
Le photographe spécialisé dans les manoirs Vadim Razoumov explique pourquoi il est impossible d'imaginer la culture russe du XXe siècle sans Abramtsevo, ce domaine situé non loin de Moscou, et présente des photos étonnantes de ces lieux envoûtants.

De nombreux domaines sont étroitement liés à la culture russe : ils ont accueilli des personnalités, des poètes, des musiciens et des artistes éminents de leur temps. Mais il y a des endroits sur la carte de la Russie sans lesquels il serait impossible d'imaginer la culture russe dans son intégralité. L'un de ces endroits est le domaine d’Abramtsevo, situé près de Moscou. Qu’est-ce qui fait sa singularité ? Et pourquoi de nombreuses personnalités culturelles de renommée mondiale y sont associées ? Je vais vous raconter quelques-uns des faits les plus frappants de l'histoire de ce domaine.

À Abramtsevo, vous verrez des paysages russes incroyablement beaux

On peut longtemps se disserter sur la raison pour laquelle la vie artistique et poétique de la Russie prérévolutionnaire était centrée sur ce domaine. Mais pour moi, c’est évident. L'histoire de ce manoir est « tissée » par l'incroyable beauté de ces lieux. C'est la beauté irréelle des paysages qui a attiré ici les célèbres propriétaires du domaine et les créateurs en quête d'inspiration parmi les grands espaces locaux.

Abramtsevo mérite une visite, ne serait-ce que pour admirer l'un des meilleurs exemples de parcs de manoirs, créés sur la base de la beauté naturelle des paysages de la région de Moscou.

Lire aussi : Dans la peau d’un aristocrate: cinq  de domaines du XIXe siècle accessibles depuis Moscou

L’un des mécènes les plus en vue de l’histoire de la Russie en était le propriétaire

L'histoire d'Abramtsevo, c’est l'histoire du Mécénat avec un grand M. Après tout, les beaux jours du domaine et sa popularité, ainsi que les activités du « Cercle d’Abramtsevo » (dont il est question ci-dessous), doivent leur existence à Savva Ivanovitch Mamontov, cet homme extraordinaire qui combinait talent entrepreneurial et générosité sans fin. Plus riche entrepreneur de son temps, il est entré à jamais dans l'histoire de la Russie en tant que l'un des plus généreux mécènes du pays. C'est sous sa protection et grâce à son soutien financier que des personnalités légendaires telles que le chanteur Fiodor Chaliapine, les peintres Viktor Vasnetsov et Valentin Serov et bien d'autres ont révélé leur talent. Savva Mamontov a fondé l’Opéra russe privé de Moscou, financé plusieurs projets d’édition, initié la construction de l’hôtel Metropol et de la gare de Iaroslavl à Moscou, parrainé des projets éducatifs et caritatifs, et alloué régulièrement des fonds pour aider les plus vulnérables. Et il a fait tout cela avec un grand enthousiasme et un cœur pur.

Des écrivains célèbres ont travaillé ici

Avant Savva Mamontov, le domaine appartenait à l'écrivain russe Sergueï Timofeïevitch Aksakov. L'auteur trouvait dans le manoir une source d'inspiration inépuisable. En outre, Aksakov était ami avec de nombreux écrivains et poètes russes célèbres. Lorsqu’il était propriétaire, Nikolaï Gogol, Ivan Tourgueniev, Fiodor Tioutchev et d'autres ont séjourné à Abramtsevo.

Grâce au domaine d’Abramtsevo, le monde a découvert de nombreux grands artistes

Savva Mamontov est à l'origine de la création du soi-disant « Cercle artistique d’Abramtsevo ». Beaucoup de peintures de renommée mondiale, dont Répine, Vasnetsov et Serov, ont été réalisées ici.

Des artistes chez Savva Mamontov.

Il est à noter qu'une direction distincte du travail de ces artistes était la peinture de paysages de ce domaine. Abramtsevo est visible sur les toiles En barque. Abramtsevo de Polenov, Allée à Abramtsevo de Vasnetsov, Abramtsevo de Répine et Paysage d'été de ce dernier, et est reconnaissable par tous les amateurs d'art.

La vision du jeune Bartholomée par Mikhail Nesterov

Abramtsevo par Ilya Répine

Lire aussi : Polenovo, une colline pittoresque devenue carrefour artistique 

Abramtsevo, un échantillon d'architecture « diluée » avec des bâtiments originaux

Le domaine d’Abramtsevo intéressera également les amateurs d'architecture. Ici vous pouvez trouver des formes architecturales à la fois typiques et étranges. Et si le manoir principal, fait de bois « cosy », réjouit le regard avec sa simplicité raffinée, la « Hutte sur des pattes de poulet », le « Bania Teremok » et l’« atelier » surprennent les invités et les transportent dans le monde mystérieux des contes de fées russes.

Bien entendu, le joyau architectural d'Abramtsevo est l'église de la Sainte-Face, construite par l'architecte Pavel Samarine selon un projet des artistes Viktor Vasnetsov et Vassili Polenov. Immaculée, miniature comme dans une maison de poupées, créée à l'image des anciens temples russes avec d'étranges éléments de modernité, elle ravit même ceux qui sont généralement indifférents à l'architecture.

Un musée y a vu le jour après la révolution de 1917

Après la révolution de 1917 en Russie, la plupart des anciens domaines nobles ont été abandonnés, pillés et détruits. Abramtsevo a réussi à éviter un si funeste destin. En 1917, bien que nationalisé, il est devenu un musée dont le premier conservateur a été la fille de Savva Mamontov - Alexandra. Depuis lors, le musée-réserve historique, artistique et littéraire d’Abramtsevo est un établissement intéressant qui accueille des milliers de touristes et a récemment célébré son centenaire.

Dans cette autre publication, nous vous parlons de cinq raisons de visiter le magnifique parc Kolomenskoïe de Moscou 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies