Que réserve au public la 26ème édition du Festival du cinéma russe de Honfleur, en Normandie?

Scène du film La vie éternelle d’Alexandre Christoforov

Kinopoisk
Du 20 au 25 novembre prochains, dans la ville normande de Honfleur, se déroulera le 26ème Festival du cinéma russe, occasion idéale pour se familiariser avec les œuvres les plus brillantes récemment produites au pays d’Eisenstein et de Tarkovski.

La pittoresque cité de Honfleur, sur le littoral de la Manche, accueillera fin novembre la 26ème édition de son annuel Festival du cinéma russe. Cette année, l’événement sera inauguré par la projection de la nouvelle comédie du réalisateur Evgueni Cheliakine La vie éternelle d’Alexandre Christoforov, sortie dans les salles obscures de Russie le 18 octobre.

La vie éternelle d’Alexandre Christoforov

Ce long métrage met en scène un acteur autrefois populaire et évoluant aujourd’hui comme animateur costumé dans un parc d’attractions. Au moment où il s’apprête à toucher le fond, la chance lui sourit cependant à nouveau sous les traits d’une charmante jeune femme, lui permettant ainsi d’entrevoir la possibilité de changer le cours de son existence.

Lire aussi : Ces films soviétiques dans lesquels jouèrent des stars occidentales

À noter que Cheliakine n’est pas étranger à cet événement normand, puisqu’il y a d’ores et déjà concouru en 2016 avec le film Vendredi, ou encore en 2014 avec N/B.

L'Homme qui a surpris tout le monde

Seront en outre en compétition les meilleurs films russes de l’année écoulée, tels que Spitak, d’Aleksandr Kott, L'Homme qui a surpris tout le monde, de Natalia Markoulouva et Alekseï Tchoupov, ou encore L'Ange a une angine, d’Oksana Karas. Le festival proposera également au public local un programme hors concours des plus variés, comprenant tant des films artistiques que documentaires, mais aussi des réalisations destinées aux enfants et à la jeunesse.

L'Ange a une angine

Cette édition 2018 mettra par ailleurs en avant la femme dans l’industrie cinématographique, puisque parmi les œuvres présentées nombreuses seront celles ayant été produites sous la supervision de représentantes de la gent féminine. D’ailleurs, le jury sera lui aussi cette année composé exclusivement de femmes et présidé par l’actrice Gabrielle Lazure.

Lire aussi : Cinq films russes à regarder à tout prix cet automne

Spitak

Le festival, organisé avec le soutien du ministère russe de la Culture, de l’ambassade de Russie en France, ainsi que de la ville de Honfleur, du département du Calvados et de la région Normandie, sera enfin honoré de la venue d’une importante délégation de cinéastes russes.

En novembre, la Russie sera à l’honneur en France, puisqu’au début du mois, à Paris, se tiendra également la Semaine du cinéma russe. Retrouvez notre sélection des œuvres qui y seront présentées en suivant ce lien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies