Dix graffitis impressionnants inspirés par la Coupe du Monde en Russie

Alexey Filippov/Sputnik
Avant la grande fête du football de cet été, les villes hôtes ont été égayées par plusieurs fresques dédiées au ballon rond. Les autorités locales ont même parrainé des artistes pour qu'ils enchantent de leur magie les façades des bâtiments.

La plupart des postes de transformation de Kaliningrad ont reçu une nouvelle couche de peinture.

Une partie du projet jeunesse Football graffiti-2018 à Kaliningrad.

Une publicité sponsorisée disant « TU ES DANS LE JEU ! ».

Les super-héros sont aussi des fans de football. L'artiste argentin Martin Ron a barbouillé des Wonder Woman, des Iron Man, des Captain America et des Spider Man autour de Moscou, tous jouant au sport le plus populaire au monde.

Un autre exemple de graffiti sur le côté d'un bâtiment à Moscou.

Les bâtiments techniques entourant le stade de Loujniki sont tous recouverts de graffitis éclatants. Les sous-stations de transformation de la capitale russe deviennent également moins tristounettes.

Les artistes de rue de Kazan se préparent à la visite de Cristiano Ronaldo. Le Portugal joue contre la Russie le 21 juin dans cette ville.

L'artiste de rue mexicain Farid Rueda a récemment peint un ours de 30 mètres à Moscou pour la Coupe du Monde.

Les artistes de rue de Sotchi ont combiné les principaux sites de la ville avec le thème de football. Après les Jeux olympiques de 2014 à Sotchi, des dizaines d'événements sportifs ont été organisés dans la ville - la Coupe du Monde est le prochain sur la liste.

Saransk, la capitale de la République russe de Mordovie, est l'une des villes les moins connues à organiser des matchs. Des graffitis mettant en vedette des bénévoles sont apparus sur les murs de l'université locale.

Pour en savoir plus sur les villes qui accueilleront les matchs de la Coupe du Monde, veuillez suivre le lien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies