Pourquoi devriez-vous absolument voir Sobibor, le nouveau grand film historique russe?

Konstantin Khabenskiy/Cinema Production, 2018
Le drame de guerre Sobibor, dans lequel figurent plusieurs acteurs russes et américains de premier rang, narre l’histoire de l’unique évasion de masse réussie d’un camp d’extermination nazi.

Cette année marque le 75ème anniversaire de l’évasion de masse de Sobibor, la plus réussie des tentatives jamais entreprises dans un camp d’extermination durant la Seconde Guerre mondiale. Le film historique russe du même nom, censé sortir en mai, est consacré à ces événements.

La première de ce long métrage s’est tenue le 23 avril à Varsovie, lieu symbolique puisque le camp était situé en Pologne, à environ 130 kilomètres de la capitale. Après une sortie prévue en Russie le 3 mai, Sobibor sera projeté dans le monde entier.

Les États-Unis et de nombreux pays européens ont par ailleurs d'ores et déjà fait l'acquisition des droits pour la diffusion de cette œuvre, a déclaré la productrice, Elmira Aynulova, citée par l'agence de presse TASS.

Basé sur des événements réels

Le 14 octobre 1943, plus de 400 prisonniers menés par l’officier soviétique juif Alexander Petcherski ont lancé une révolte dans le camp d’extermination de Sobibor. Ils ont ainsi tué 11 gardes SS et ont tenté de capturer une armurerie. Après avoir échoué, ils ont couru en masse vers la forêt à travers un champ de mines.

Lire aussi : Top 7 des films russes qui ont conquis le cœur (et le portefeuille) des spectateurs

La plupart des évadés ont été tués, capturés, fusillés instantanément ou trahis par des locaux et également exécutés. Seules 53 personnes ont survécu à la guerre. C’est le cas d’Alexander Petcherski, décédé en 1990.

130 prisonniers ayant choisi de s’échapper ont été exécutés le jour suivant, le 15 octobre. Sur ordre personnel d’Heinrich Himmler, le camp a ensuite été entièrement rasé, afin d’effacer toute trace de l’évasion.

Le casting

Le célèbre acteur russe Constantin Khabenski incarne le personnage principal, Alexander Petcherski. Après plusieurs changements de personnel, il a également été invité à endosser le rôle de réalisateur du film, ce qui a été pour lui une nouvelle expérience.

Lire aussi : Ces films basés sur des romans russes qui sont devenus des classiques d’Hollywood

Khabenski est connu par le public étranger pour ses rôles dans des blockbusters russes tels que Night Watch, Day Watch, et L’Amiral. Par ailleurs, il a fait son apparition dans différents projets cinématographiques étrangers, tels que Black Sea, Wanted : Choisis ton destin, Unfriended etWorld War Z.

Il souligne en outre que son film Sobibor n’est pas une description documentaire des événements, mais une historie fictive, dans laquelle Petcherski serait plus une image collective qu’une personne réelle.

Sobibor dépeint en effet des individus forcés à agir dans des circonstances cruelles et dangereuses, lorsque la mort peut survenir à tout instant. Le film présente « les détails de la vie humaine, une vie à chercher refuge, à s’accrocher, à tenter de survivre », affirme Khabenski.

Lire aussi : «La Mort de Staline» et d’autres films interdits de sortie en Russie

L’autre rôle central, celui du commandant du camp Karl Frenzel, est incarné par l’acteur franco-américain Christophe Lambert. Selon Khabenski, il a le parfait « look du loup ».

Dans cet autre article, retrouvez les meilleurs films russes attendus en cette année 2018.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer