Des motifs d'un studio russe sélectionnés pour le salon du textile Première Vision Paris

La commission d’experts du salon du textile Première Vision Paris, qui a débuté ce 13 février dans la capitale française, a sélectionné 7 dessins du studio russe Solstudio Textile Design.

En amont de l’ouverture du salon, le jury de spécialistes a en effet demandé aux participants de lui envoyer leurs travaux, afin de déterminer les tendances majeures à venir pour la saison printemps-été 2019. Une sélection a ainsi été effectuée à partir de plusieurs milliers d’échantillons provenant de 250 grands studios du monde entier. N’en ont été ensuite retenus que 50.

Selon Aleksandra Kalochina, directrice de Solstudio Textile Design, se hisser à un tel niveau d’influence sur les tendances mondiales n’a été possible que grâce à un considérable travail d’analyse saison après saison, ainsi qu’au système de formation des employés, interne au studio. Les visuels proposés par les jeunes artistes du l’entreprise moscovite comprennent des tendances telles que le fun-animalier, impliquant de fines lignes et de nouvelles règles de placement des éléments.

Solstudio Textile Design participe régulièrement aux plus grands événements mondiaux dans le domaine des tendances textiles, notamment Première Vision et TexWorld à Paris ou encore le Munich Fabric Start, en Allemagne. Elle compte parmi ses clients des fabricants de tissus localisés dans 30 pays différents, dont la France, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Le salon s’étendra jusqu’au 15 de ce mois au parc des expositions Paris-Nord Villepinte. Pour ceux qui désireraient admirer de leurs propres yeux les œuvres du studio russe, elles seront présentées au stand 5U55, salle 5.

Une artiste russe Lilya Corneli prend des photos de jeunes femmes qui ressemblent fortement aux personnages de chefs-d’œuvre mondialement célèbres. Pour les admirer cliquez sur ce lien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies