Comment utiliser le clavier russe sur votre ordinateur?

Irina Baranova
Poursuivons notre combat pour briser le mythe selon lequel le russe est la langue la plus complexe de la planète. Taper dans une autre langue peut être terrifiant pour certains, mais en russe, c'est en fait très logique.

Apprendre une langue étrangère commençait auparavant avec des livres, un stylo et du papier, mais nous sommes au XXIe siècle et, maintenant plus que jamais, l’apprentissage du russe passe aussi par l’informatique. Aujourd'hui, nous écrivons tous sur des claviers, plutôt qu’à l'encre et à la plume. Ainsi, afin que vous puissiez devenir le prochain Pouchkine 2.0, examinons comment taper en russe.

Comment activer le clavier russe sur son ordinateur ?

Vous devez tout d'abord configurer votre ordinateur pour qu'il soit multilingue. Si vous n'avez jamais fait cela auparavant, sachez que c’est on ne peut plus facile et n'a aucune conséquence pour votre appareil.

Sous Mac OS X : Cliquez sur l'icône Apple dans le coin supérieur droit, puis allez dans Préférences système, Langues et Région et cliquez sur le petit « + » pour ajouter une langue supplémentaire.

Sous Windows 10 : Ouvrez le Panneau de Configuration à partir du menu Démarrer, cliquez sur Heure et langue, puis sur Langue. Ensuite, dans la section Langues préférées, cliquez sur le bouton Ajouter un clavier.

Lire aussi : Comment votre prononciation du russe trahit-elle votre statut d’étranger?

Comment switcher d’un clavier à l’autre ?

Maintenant que vous avez configuré deux langues sur votre ordinateur, vous pouvez passer de l’une à l’autre en cliquant sur les lettres FR ou RU dans le coin inférieur droit de Windows ou sur le drapeau en haut à droite sur Mac, mais le faire de cette façon est très long et frustrant. Pour optimiser votre temps, il est en réalité possible d’effectuer ce basculement par une simple combinaison de touches :

Sous Mac OS X : ⌘ et Espace en même temps

Sous Windows : Shift (la touche avec une flèche, sous Majuscule) et Alt en même temps

À quoi ressemble le clavier russe ?

L'alphabet russe compte 33 lettres, tandis que le français en compte 26. Puisque des touches supplémentaires n’apparaissent pas par magie, les lettres russes sont donc automatiquement programmées à la place de symboles peu ou pas utilisés dans la langue de Pouchkine, tels que l’accent circonflexe et le symbole dollar. 

Voici à quoi ressemble un clavier russe standard sous Windows.

Notez que le signe dur « ъ », qui est rarement utilisé, se trouve dans un endroit difficile à atteindre, tout comme le « ё » que la plupart des Russes omettent en utilisant simplement un « е » à la place. En fait, le clavier russe est l'une des principales raisons pour lesquelles le renouveau de l'utilisation du « ё » n'aura jamais lieu, parce que frapper constamment la touche du petit « ² » n’est pas pratique.

Le clavier russe standard pour Mac ressemble à ceci.

Si vous regardez de plus près, vous pouvez voir que Mac OS X accorde une place plus privilégiée à la lettre « ё », pour une utilisation semi-régulière. Cependant, Apple a déplacé la virgule, le point et le point-virgule vers les touches numériques. Ces signes qui apparaissent pourtant à la fin de chaque phrase et entre chaque trois mots exigent donc que vous appuyiez sur Maj + la touche adéquate à chaque fois ! Vraiment inconfortable.

Lire aussi : Langue russe: les genres et déclinaisons sont-ils de si infranchissables obstacles?

Ça a l'air intimidant ! Y a-t-il un autre moyen ?

En français, le clavier AZERTY est la norme, mais d’autres versions alternatives, bien que minoritaires, sont apparues car jugées plus pratiques. En Russie cependant, la disposition des lettres ne fait aucunement débat. Il y a un seul clavier, et il fonctionne à merveille.

En effet, si vous analysez l’infographie montrant les lettres les plus utilisées dans le premier chapitre de Crime et Châtiment de Dostoïevski, vous verrez que l'écrasante majorité d’entre elles sont placées au milieu de votre clavier et donc faciles d’utilisation.

Maintenant, si vous pensez qu'il est impossible d'apprendre à taper sur le clavier russe exactement de la même façon que vous avez appris à le faire en français, il est également envisageable de reprogrammer manuellement votre clavier afin de placer les lettres russes à l’emplacement de leur équivalent français, dans la mesure du possible. De cette façon, le « о » russe se trouvera sur la touche du « o » français, tandis que le « р » russe (son « R ») sera sur votre « r ».

Si cette option semble plus simple, sa mise en place l’est en réalité beaucoup moins, et vous demandera de vous y connaître un minimum en informatique et de télécharger un logiciel à cette fin. N’oubliez par ailleurs pas que si, un jour, vous vous retrouvez confronté à un clavier russe non reprogrammé, vous serez instantanément perdu. Le mieux est donc de s’habituer dès le départ à la disposition standard.

Lire aussi : Cinq chaînes YouTube en français qui vous aideront à devenir un as de la langue russe

Comment se rappeler où sont les touches si elles ne sont pas indiquées sur le clavier ?

En Russie (et sur Internet), il est possible d’acheter des autocollants (voire des claviers en silicone) à placer sur votre clavier afin que les touches russes y apparaissent physiquement. Il en existe de toutes les couleurs et de tous les styles. Bien entendu, il vous est également possible d’acheter directement un clavier russe, sur lequel sont habituellement indiquées tant les lettres cyrilliques que latines. À noter que ces options ne sont généralement disponibles qu'avec la disposition américaine QWERTY.

Avoir les langues en deux couleurs différentes peut être utile, mais faites attention de les placer au bon endroit !

Une fois votre clavier installé et vos repères établis, vous vous rendrez rapidement compte que la dactylographie en russe est on ne peut plus simple et logique. Contrairement au français, nul besoin d’effectuer des combinaisons de touches pour placer des accents. Vous voici donc paré pour surfer sur le Net dans la langue du plus grand pays au monde !

Vous souhaitez passer du numérique à la réalité pour apprendre la langue ? Dans cet autre article, nous vous  conseillons les meilleures villes de Russie pour booster votre niveau linguistique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies