Quatre raisons pour lesquelles les Russes utilisent le cyrillique

Legion Media
L’anglais mis à part, il y a plus de russe sur le Web que n’importe quelle autre langue, et le cyrillique n’est pas près de céder du terrain dans un avenir proche. Les Russes préféreraient abandonner la mayonnaise qu’adopter des caractères romains.

Depuis sa naissance, l'alphabet cyrillique a subi une série d’opérations chirurgicales majeures qui lui ont donné l'influence qu'il possède aujourd'hui. C’est la raison pour laquelle il tient bon en Russie face aux alphabets latins.

Rassembler les terres de la Russie ancienne sous parapluie orthodoxe

Les disciples de Cyrille et Méthode ont diffusé l'alphabet cyrillique ancien pour répandre la parole de la Bible en vieux slavon. Il a également été créé pour creuser un fossé entre orthodoxes à l’Est et catholiques en Europe (les prêtres catholiques utilisaient le latin). Dans certains États des Balkans, et plus tard aux IXe et Xe siècles dans la Rus’ kiévienne, le cyrillique a permis de souligner la différence entre orthodoxie et catholicisme. L'Église orthodoxe russe a adopté au Xe siècle le vieux slavon comme langue officielle des services et des sermons. L'Église étant alors le principal responsable de l’éducation, le cyrillique est devenu l'alphabet de la langue russe ancienne. Il comprenait l'alphabet grec complet (24 lettres) et 19 autres lettres pour les sons slaves.

>>> L’abécédaire en Russie, du Moyen âge à la propagande soviétique

Pierre le Grand : simplifier pour impulser les échanges commerciaux avec l'Europe

Pierre le Grand a introduit la première réforme de la langue russe en 1708 et quatre ans plus tard, elle était pleinement mise en œuvre. Le tsar en personne a redessiné 32 lettres et beaucoup de leurs formes ont été rapprochées des lettres latines afin de pouvoir être facilement modélisées par les concepteurs de caractères en Europe. Pierre a mis au rebut de nombreux signes superposés superflus et a insisté sur les majuscules en début de phrases Les chiffres arabes ont également été introduits à la place des chiffres alphabétiques utilisés auparavant.

Les premiers moules en métal utilisés pour la première police de caractères promue par la réforme ont été fabriqués en Hollande. Outre les lettres et les machines à imprimer, Pierre a également chargé les premiers concepteurs de caractères et typographes d’enseigner aux Russes les méthodes modernes d’impression de livres. Les nouveaux caractères ont été utilisés pour les livres, les journaux et les annonces publiques.

Le règne de Pierre a créé des relations plus proches dans le commerce, l’éducation et le domaine militaire entre la Russie et l’Europe - la police de caractères du tsar était une vitrine de la langue russe pour le monde entier.

>>> Ce que Pierre le Grand a ramené d’Europe en Russie

La réforme orthographique de 1918 des bolcheviks pour lutter contre l’analphabétisme

La langue russe et la police cyrillique se sont développées aux XVIIIe et XIXe siècles et, en 1918, il y avait 35 lettres. Il existait des règles compliquées, encore plus complexes que celles d’aujourd’hui, et de nombreux cas uniques et utilisations de lettres qui devaient être appris par cœur. Les bolcheviks ont adopté un plan – qui avait été conçu en 1904 par les plus grands linguistes de l’Empire russe – visant à simplifier la langue afin de contribuer à éliminer l’analphabétisme dans le pays.

La réforme a été approuvée et l'alphabet russe, avec les 33 lettres qu’il compte aujourd'hui, est né. Pour mettre en œuvre les nouvelles règles linguistiques, les officiers bolcheviks ont tout simplement confisqué les anciens jeux de lettres des imprimeries. La nouvelle version de l'alphabet cyrillique visait de nouveau à envoyer un message au monde : il y avait un tout nouvel État avec une langue réformée qui serait adoptée par des millions de personnes.

Disséminer la langue russe dans d'autres États communistes

En 1956, la langue russe a connu sa dernière réforme majeure. Strictement parlant, cela n’affectait pas le cyrillique : elle résolvait juste quelques cas orthographiques compliqués et en facilitait l’apprentissage.

>>>Pourquoi le système éducatif d’URSS était-il l’un des meilleurs au monde?

Le pacte de Varsovie de 1955 a ouvert la voie à l’enseignement du russe dans les pays qui en faisaient partie. En 1964, 1973 et 1988, de nouvelles tentatives de réforme ont abouti à des modifications mineures. De manière générale, nous utilisons maintenant le modèle cyrillique de 1956. À partir des années 1990, les typographes russes ont commencé à concevoir des polices cyrilliques pour l'édition numérique et imprimée, tandis que les pages en ligne utilisant les caractères cyrilliques représentent 6% du contenu des 10 millions de sites Web les plus consultés, après l'anglais (54%).

Dans cet autre article, nous vous expliquions quelles langues étrangères les Russes maîtrisent.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies