Nikola-Lenivets: voyage dans la «Mecque» russe du land-art

Sergey Bobylev/TASS
Le plus grand festival de land-art russe, ArchStoyanie, a lieu chaque été dans le village de Nikola-Lenivets, à 140 km au sud-ouest de Moscou. Découvrez-le en images.  

 Le village de Nikola-Lenivets, dans la région de Kalouga (140 km au sud-ouest de Moscou), accueille chaque année le festival de land-art ArchStoyanie. Érigés par des artistes, des designers et des architectes russes et étrangers, des objets monumentaux y sont dispersés sur 300 hectares au sein d’un paysage traditionnel russe.

Le hit de la saison en cours du festival est l'installation Ougrouana, constituée de vignes peintes en différentes couleurs « enfilées » sur 28 poteaux de 12 mètres de haut. Le nom de l'objet est une combinaison des noms « Ougra » (le nom de la rivière qui passe dans le village) et de la ville française « Rouen », chantée par Claude Monet.

« À partir de la combinaison de couleurs inventée par Claude Monet, de pixels, et de ces petites vignes, nous créons un objet presque de la taille de la cathédrale de Rouen », explique Nikolaï Polisski, initiateur du festival et auteur d’Ougrouana.

La vigne destinée à la sculpture est recueillie sur place, dans les marais locaux. Elle est nettoyée, tordue avec du fil de fer, bouillie au four, et trempée dans un antiseptique pendant une journée pour qu’elle ne pourrisse pas. Selon le projet, en pénétrant sous l’arche, le spectateur se retrouve pour ainsi dire à l'intérieur de l'image.

Découvrez les autres sites à admirer dans notre bref compte-rendu :

Beaubourg (2013)

L'une des œuvres les plus célèbres du parc est Beaubourg (référence au Centre Georges Pompidou, alias Beaubourg). Longue de 22 mètres, elle est aussi haute qu’un immeuble de six étages. Au sommet se trouve une plateforme d'observation d'où l'on peut voir l'ensemble de Nikola-Lenivets. Mais à l'intérieur, on dirait que ses « tuyaux » sont constamment en mouvement.

Rotonde (2009)

Cette petite maison en bois ronde au milieu d’un champ est apparue en 2009 sur le point culminant du village. Au rez-de-chaussée, le mur extérieur de la maison est ponctué de 21 vieilles portes en bois et au centre se trouve une cheminée. Les visiteurs de la Rotonde ouvrent et ferment constamment les portes, et on dirait alors que la maison commence à « parler ». Des escaliers vous mèneront sur un toit plat.

Esprit universel (2012)

Si nous cherchons quelque part l'intelligence universelle, alors il y a une chance de la trouver ici. L’énorme cerveau en bois de 14 mètres de diamètre entouré d'une colonnade élégante constitue un projet ironique tournant en dérision des émissions pseudoscientifiques. « Dans un programme, j'ai entendu dire qu'un ordinateur géant était en construction, qu’il allait analyser toutes les informations de l'humanité pour les vendre plus loin », a déclaré l'auteur, l'artiste Nikolaï Polisski.

Phare (2004)

Ce phare qui culmine à 18 mètres a été assemblé en trois mois sans un seul clou et est lové dans un coude de la rivière Ougra, à côté de l'église de la Trinité. « Nous avons construit le phare pour une raison simple : que faire d’autre près d’une rivière ? Ici, il y avait des arbres morts, nous les avons utilisés pour le construire », explique Polisski.

Arche (2012)

L'objet en forme d’arche se trouve à la lisière d'un champ et d'une forêt et ressemble à un portail. Vous pouvez y entrer, escalader l'arche ou en descendre, une « salle de l'artiste » étant située au niveau inférieur. Chaque année, cet espace devient un lieu d'installation artistique.

Conseils pratiques

Chaque année, des milliers de personnes se rendent à Nikola-Lenivets. Le parc de land-art est situé sur le territoire de la réserve nationale Ougra, autour d’un petit village. Il est recommandé de prendre une tente (il n’y aura peut-être pas assez de place dans les hôtels) et un vélo, car le territoire du parc est immense et il ne sera pas facile de tout parcourir, même en plusieurs jours.

Comment s’y rendre, où dormir et qu’en rapporter – lisez cet article pour en savoir plus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies