Quels sont les plus époustouflants lieux de culte de Russie?

La Russie est un pays multiconfessionnel et certaines régions sont à majorité musulmane ou bouddhiste. On y retrouve donc naturellement les lieux de culte des plus grandes religions du monde. Des églises chrétiennes aux mosquées musulmanes en passant par les datsans bouddhistes (universités monastiques bouddhistes), le territoire russe renferme de nombreux trésors architecturaux. RBTH vous présente les plus beaux d'entre eux.

La cathédrale de la Résurrection (appelée aussi «cathédrale Smolny») à Saint-Pétersbourg

La cathédrale de la Résurrection est l’une des plus belles églises de Russie. Elle a traversé une période difficile après la révolution, où elle était utilisée comme entrepôt. À la chute de l’Union soviétique l’église a été rouverte au public en tant que salle de concert.

La cathédrale de l’Immaculée-Conception de la Vierge Marie à Moscou

Cette cathédrale est la plus grande cathédrale catholique de Russie, elle est considérée comme l’un des lieux de culte majeurs pour la population moscovite catholique. Dans son enceinte sont souvent organisés des concerts d’orgue auxquels participent des musiciens de renommée mondiale.

Lire aussi : De la guerre à la coexistence: comment vivent les catholiques de Moscou?

Le datsan d'Ivolguinsk en Bouriatie

Le datsan d'Ivolguinsk est un centre spirituel non-officiel du bouddhisme en Russie. Construit en 1945, il a été le premier temple bouddhiste ouvert en URSS. De nos jours, le leader spirituel du courant bouddhiste russe, le lama Pandido Khambo, réside dans ce temple.

Lire aussi : Un moine bouddhiste embaumé il y a un siècle en Sibérie paraît on ne peut plus vivant

La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux à Moscou

Érigée au XVIe siècle, la cathédrale Saint-Basile est l'un des principaux symboles de Moscou et de la Russie. À plusieurs reprises la cathédrale a été menacée de destruction. La légende raconte d’ailleurs que lorsque Napoléon a occupé Moscou en 1812, il aurait ordonné sa démolition, mais que les fortes pluies auraient compromis son projet.

La mosquée Kul-Sharif à Kazan

Cette mosquée a été construite en l'honneur du poète, homme d'État et imam Kul-Sharif, qui a protégé Kazan contre les troupes russes en 1552. De nos jours, la mosquée est à la fois un lieu de prière et un musée de l'Islam.

L'adobe d'or du bouddha Shakyamuni à Elista

L'adobe d'or du bouddha Shakyamuni a été bâti en 2004 avec la bénédiction du 14e Dalaï Lama. Située à Elista, capitale de la république de Kalmoukie, il est l’un des plus grands temples bouddhistes d’Europe.

Lire aussi : La mosquée la plus ancienne de Russie, toujours debout après 1.300 ans d'histoire

La grande synagogue chorale à Saint-Pétersbourg

Érigée à la fin du XIXe siècle, la grande synagogue chorale est le centre spirituel judaïque de la capitale du Nord de la Russie. Cet immense édifice peut accueillir jusqu'à 1200 personnes.

L'église évangélique luthérienne Saint-Paul à Vladivostok

C'est le plus ancien édifice religieux de la ville de Vladivostok et également le principal lieu de culte protestant de l'Extrême-Orient russe. L'église a été entièrement construite en briques rouges, importées spécialement d'Allemagne.

La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg

Située sur la rue principale de Saint-Pétersbourg, la Perspective Nevski, la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan est l’un des sites touristiques incontournables de la ville. En 1913, lors de la célébration du tricentenaire de la dynastie des Romanov, un nombre impressionnant de personnes s’y était réuni, ce qui avait provoqué des mouvements de foule. Le bilan s’était élevé à 34 morts, et cet événement avait été considéré, à juste titre, comme un mauvais présage pour la Russie.

Lire aussi : Les églises en bois, icônes fragiles de la vieille Russie

La mosquée Akhmad Kadyrov à Grozny

Nommée en l’honneur du premier président de la République de Tchétchénie, la mosquée Akhmad Kadyrov a ouvert ses portes en 2008. Elle peut accueillir jusqu’à 10 000 fidèles et fait partie des plus grandes mosquées d’Europe.

L'église de la Transfiguration du Seigneur en Carélie

L'église de la Transfiguration du Seigneur fait partie de l’incroyable ensemble architectural en bois situé sur l'île de Kiji dans la République de Carélie. Cette sublime et délicate église, ornée de 22 coupoles, a été construite en 1714.

Le temple de Toutes les religions à Kazan

Ce complexe architectural unique, qui rassemble côte à côte une synagogue, une mosquée et des églises catholiques et orthodoxes, n'a pourtant pas été conçu pour servir de lieu de prière. Le temple était destiné à symboliser la tolérance et à mettre en lumière la possibilité d'unir toutes les religions du monde.

La cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg aurait elle aussi mérité sa place dans cette sélection. Pour en savoir plus sur cet incontournable monument de la ville, il vous est toujours possible de jeter un œil à cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies