Les bains féériques de Narzan: bienvenue au Poudlard du Sud de la Russie!

Vadim Razumov
Les bains de Narzan, dans le Caucase russe, peuvent se targuer d'avoir été, des décennies durant, une destination appréciée des voyageurs en quête de soins et de repos. Au-delà de ses eaux thermales, ce lieu se distingue également par sa remarquable architecture, dont le charme ne vous laissera pas indifférent.

Le bâtiment ancien des bains de Narzan, situé dans la ville thermale de Kislovodsk (1 366 kilomètres au sud de Moscou), semble tiré tout droit du monde magique d’Harry Potter.

Kislovodsk est une célèbre station thermale située dans le Sud de la Russie. Depuis le XIXe siècle, elle a été une destination prisée de générations de Russes et de touristes grâce à l'air frais de ses montagnes, ses 300 jours ensoleillés par an et bien évidemment ses sources.

Le bâtiment principal des bains de Narzan a des airs de Poudlard avec ses tours pointues, ses stucs noirs, et ses escaliers en colimaçon.

Il fut construit en 1904 dans un style mauresque. À l'époque, il y avait deux grandes piscines et 24 bains d'eau thermale.

L'architecte, Andreï Klepinine, œuvra à sa construction pendant 4 ans. Le bâtiment fut véritablement le chef-d'œuvre de sa vie.

Il considérait qu'un grand bâtiment de deux étages dans un style mauresque serait tout à fait en accord avec la ville. L'étage supérieur était destiné aux hydrothérapies et l’inférieur aux bains de Narzan et aux piscines.

L'eau de Narzan était recueillie dans un réservoir spécial. De manière ingénieuse, le bâtiment a été construit plus bas que la source d’eau la plus proche, afin de tirer profit de la force de gravité.

À l'époque soviétique, la ville devint une station balnéaire populaire et le bâtiment fut rénové. Des bains supplémentaires furent notamment ajoutés. Narzan est également le nom d'une marque d'eau minérale célèbre, mise en bouteille ici, à Kislovodsk, depuis la fin du XIXe siècle.

Au fil des années, de nombreux écrivains russes visitèrent la ville, dont Lermontov, Pouchkine, Tchekhov et Tolstoï, qui firent mention de leur séjour dans leurs œuvres et carnets. Qui plus est, le lauréat du prix Nobel de littérature, Alexandre Soljenitsyne, naquit dans cette cité.

Si les stations thermales, spas et autres cures vous attirent, voici les meilleures adresses de Russie !

Les droits sur cette publication sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.