Une technique révolutionnaire de désalinisation de l’eau développée par une équipe russo-irakienne

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Une nouvelle technologie de désalinisation de l’eau a été élaborée par des scientifiques de l'Université fédérale russe de l'Oural en collaboration avec des homologues de l’Université technique du Nord, à Kirkouk, Irak, apprend-on d’une publication réalisée dans la revue Case Studies in Thermal Engineering. Selon ses concepteurs, cette solution permettra de réduire considérablement le coût de ce processus et de démultiplier les volumes de production.

Actuellement, l'une des méthodes de désalinisation les plus populaires et les plus simples est en effet la distillation de l'eau à l'aide de l'énergie solaire. Or, les chercheurs ont ici développé une technologie hybride pour augmenter l'efficacité de l'évaporation à l'intérieur d'un distillateur solaire en utilisant un cylindre creux rotatif et un collecteur solaire. Une innovation qui n’a pas tardé à se révéler prometteuse.

« Le facteur d'amélioration des performances du distillateur solaire créé par rapport aux dispositifs traditionnels était d'au moins 280% pendant les mois relativement chauds (juin, juillet et août) et d'au moins 300% et 400 % pendant les mois plus frais (septembre et octobre), avec une capacité de distillation d'eau combinée de 12,5l/m²/j en été et de 3,5l/m²/j en hiver », a commenté Naseer T. Alwan, ingénieur irakien ayant pris part au projet.

Une avancée des plus réjouissantes, alors même que les Nations unies soulignent que plus de 40% de la population mondiale souffrent de pénuries d'eau, que 700 millions de personnes sur la planète n'ont pas accès à l'eau potable, et que 1,7 milliard d’individus vivant dans des bassins fluviaux ont besoin de sources supplémentaires d'eau douce.

Dans cet autre article, nous vous présentions ce nouvel implant russe qui permettra aux aveugles de recouvrer la vue.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies