En images: le Kamtchatka assiste à l’éruption de deux de ses volcans

Centre fédéral de recherche « Service géographique uni de l’Académie des sciences de Russie »
L'éruption des volcans a commencé le 22 octobre 2020. Les bâtiments résidentiels à proximité se sont déjà recouverts de cendres, tandis que les touristes ont été priés de ne pas s'approcher de ces monts colériques.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le 22 octobre 2020 a commencé l'éruption du volcan Bezymianny (appellation signifiant « Sans nom ») sur la péninsule du Kamtchatka, dans l’Extrême-Orient russe. À 8h22 heure locale (23h22 mercredi à Moscou) ; le volcan a rejeté une colonne de cendres de 10 km de haut, selon le site web de la branche locale du Centre fédéral de recherche « Service géographique uni de l’Académie des sciences de Russie ».

Le centre a expliqué que l'activité du volcan avait considérablement augmenté début octobre, et que le 5 du mois, le département du ministère des Situations d’urgence de la région du Kamtchatka avait mis en garde contre une possible éruption. En outre, une éruption du volcan voisin, le Klioutchevskoï, le plus haut de Russie, est observée, a précisé le centre.

Les cendres de l'éruption du volcan Bezymianny sont retombées dans deux localités proches – les villages de Lazo et d'Atlasovo, dans le district de Milkovo, rapporte l'agence de presse Kamtchatka-Inform, citant le département local du ministère des Situations d’urgence. Les résidents ont été priés de fermer toutes les portes et fenêtres, ainsi que de ne sortir qu’en cas d’extrême nécessité. Les touristes ont également été priés de s'abstenir de visiter les volcans et leurs environs.

« La présence de soufre et d'autres éléments corrosifs dans l'air peut provoquer divers types de maux (réaction allergique, maladies respiratoires, etc.), l'empoisonnement des animaux et de l'eau dans les réservoirs à ciel ouvert, la détérioration des équipements », a expliqué le ministère des Situations d’urgence sur le réseau social russe VKontakte.

Lire aussi : Le Kamtchatka, ou quand beauté rime avec danger

Le volcan Bezymianny est situé dans la partie centrale du groupe volcanique du Klioutchevskoï, au sud-ouest du volcan Klioutchevskoï. Il est apparu il y a environ 5 000-5 500 ans, sa hauteur est de 2 882 mètres, selon le site web de l'histoire locale du Kamchatka. La hauteur du volcan Klioutchevskoï est quant à elle de 4 750 mètres et il est apparu il y a environ 7 000 ans.

C’est en 2019 que le volcan Bezymianny était entré en éruption pour la dernière fois. La hauteur de la colonne de cendres avait alors été de 15 km. Son éruption la plus puissante enregistrée s'est produite le 30 mars 1956, lorsque le volcan a éjecté des cendres à 35 km de haut. Après l'explosion, un cratère en forme de fer à cheval de plus de 1 km de diamètre s’était formé.

Dans cet autre article, nous vous proposons notre top 8 des volcans les plus dangereux de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies