«Je te connais beau masque!»: une solution russe pour la reconnaissance faciale en pleine pandémie

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Des scientifiques russes de l’Université technique d’État de Novossibirsk ont appris à un système domotique à reconnaître les visages cachés sous les masques médicaux, informe le service de presse de l’établissement.

« Pour identifier la personne dont le visage est caché sous un masque, un algorithme spécial a été mis en place. Il distingue des points clés dans la partie supérieure du visage et, sur leur base, reconnaît l’individu », explique le communiqué.

Lire aussi : Toutes les caméras de surveillance de Moscou s’attelleront bientôt à la reconnaissance faciale

Le système lit donc la partie du visage qui n’est pas cachée et la compare aux données biométriques enregistrés dans la base.

Il est précisé que ce sont des adaptateurs vidéo ordinaires qui ont permis d’obtenir le résultat souhaité.

Les concepteurs estiment que ce système pourrait être appliqué dans les entreprises.

« La nouvelle version de l’algorithme permet de laisser passer par le tourniquet entre 30 et 40 personnes par minutes sans qu’il ne soit nécessaire de s’arrêter devant la caméra. Le vitesse ne dépend que de la capacité de passage des tourniquets eux-mêmes », déclare Egor Boukhamer, l’un des auteurs du projet.

L’algorithme, est-il enfin précisé, ne pourra pas être dupé par une photo ou une image sur écran.

Dans cet autre article, nous vous présentons cinq secteurs dans lesquels la Russie occupe les premiers rangs mondiaux

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies