Un premier cas de coronavirus confirmé à Moscou

Ilya Timin/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

C’est chez un citoyen russe de retour d’Italie qu’a été en ce lundi 2 mars confirmé une contamination au COVID-19, rapporte la presse nationale, se référant à une annonce de la Cellule de crise en charge du contrôle et de la surveillance de la situation du virus.

« D’après les données de l’étude épidémiologique, il a été établi que le jeune homme a contracté la maladie le 21 février, lorsqu’il se trouvait en séjour en Italie », a-t-il en effet été déclaré.

Revenu le 23 à son domicile dans la région de Moscou, il s’est, quatre jours plus tard, adressé à un établissement de santé, présentant les symptômes d’une infection respiratoire aigüe. Il a alors été transféré en hôpital spécialisé, où il se trouve désormais en isolement.

Son état, affirme les spécialistes, est actuellement « satisfaisant », tandis que les personnes ayant été au contact du malade depuis son retour ont été placées sous observation médicale.

Pour rappel, jusqu’à présent, Moscou avait été officiellement épargnée par le virus. Si au 1er mars 87 137 cas de contamination et 2 977 décès avaient été recensés à travers le monde selon l’OMS, 2 malades seulement, de nationalité chinoise, avaient été confirmés sur le territoire russe, en Sibérie, et ont depuis guéri.

Dans cet autre article, nous vous expliquons à qui profite le coronavirus en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies