Les acariens sauveront-ils les forêts d’un fléau majeur?

Vous ne le savez probablement pas, mais les acariens peuvent être utilisés comme une arme biologique. Toutefois, il ne s’agit pas de guerre, mais de sauver les arbres des forêts, en particulier les pins de Sibérie et d’Amérique du Nord.

Les scientifiques affirment que le changement climatique a rendu les scolytes, normalement inoffensifs, aussi dangereux pour les forêts de pins que les incendies de forêt. Selon eux, le réchauffement climatique a rendu plus vulnérables les forêts de pins à travers les États-Unis.

La plus grande épidémie de scolytes en Amérique du Nord a duré près de 20 ans avant de ralentir légèrement - tout simplement parce qu'il ne restait plus d'arbres à détruire. Les forêts russes de Sibérie sont confrontées à une menace similaire liée à autre espèce, le dendroctone du pin - une espèce invasive originaire de Chine et du Japon.

Les arbres endommagés par les insectes ne sont d'aucune utilité et ne peuvent être que coupés et brûlés. Il est donc essentiel de trouver un moyen de prévenir de telles épidémies à l'avenir.

Les scientifiques de l'Université de Tioumen ont trouvé une solution. Ils veulent utiliser les acariens qui coexistent avec les scolytes comme « arme » biologique - pour sauver les arbres et empêcher le dépérissement des forêts.

Pourquoi la Russie a tardé à réagir face aux feux de forêts embrasant le pays ? Trouvez la réponse dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies