Voitures électriques: Zetta, la petite nouvelle venue de Russie

La Russie n’échappe pas à l’essor de la voiture électrique et l’année 2019 devrait voir l’arrivée d’une nouvelle représentante de cette tendance, la Zetta. Développée depuis trois ans avec le soutien du ministère russe de l’Industrie et du Commerce, sa mise sur le marché devrait être réalisée en décembre prochain, informe l’agence de presse RIA Novosti, s’appuyant sur les propos de Denis Chtchourovski, directeur général de la compagnie à l’origine du véhicule.

« Actuellement la préparation pour la production est achevée à 70%, nous devrions finir avant la fin de l’année, si aucune complication financière ne se présente. En août, la voiture devrait déjà entamer la procédure de certification, la passer d’ici septembre-août, et dès décembre les ventes devraient commencer. Il s’agira déjà de voitures produites en série. L’automobile a déjà passé tous les tests de validation », a-t-il en effet déclaré.

>>> Véhicules autonomes: trois technologies venues de Russie

D’une autonomie de 200 kilomètres et d’une durée de vie de 7 ans, soit 160 000 kilomètres, cette voiture trois portes aux formes cubiques est à 99% de production russe, seule la batterie étant importée de Chine. Le constructeur, startup fonctionnant grâce à des investissements privés s’étant jusqu’ici élevés à quelque 450 millions de roubles (6,26 millions d’euros), dispose en effet de son propre site d’assemblage à Togliatti (798 kilomètres au sud-est de Moscou), ville également connue pour être le lieu de production des Lada d’AvtoVAZ.

Selon les estimations, cette représentante du segment des voitures électriques compactes pourrait être écoulée à environ 15 000 unités par an en Russie, tandis que 10 000 autres pourraient être exportées. Selon Chtchourovski, les livraisons vers l’étranger pourraient être envisagées à l’horizon 2020-2021. À noter que son prix se portera quant à lui à 450 000 roubles (6 260 euros).

Dans cet autre article, nous vous présentions également la voiture électrique développée par le groupe Kalachnikov.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies