Ultimes révélations sur le cabriolet de la marque Aurus

MOD Russia/Global Look Press

Alors que le cabriolet de la marque automobile russe Aurus s’est lentement dévoilé au cours des derniers mois, laissant planer le suspense quant à ses caractéristiques détaillées, celles-ci ont enfin été communiquées, rapporte la presse nationale.

Destiné à remplacer le modèle ZiL utilisé lors de la parade du Jour de la Victoire à Moscou, ce véhicule présente un haut degré d’unification de conception avec la berline de cette même marque. Il a en effet été conçu sur la base d’un groupe propulseur hybride composé d’un moteur V8 de 598 chevaux et d’un système de propulsion électromotrice. À traction intégrale, il est par ailleurs équipé d’une boite de transmission automatique à neuf vitesses.

>>> Comment a été conçue, de A à Z, la nouvelle limousine Aurus de Vladimir Poutine? (vidéo)

Ce véhicule est en outre équipé d’une barre d’appui supplémentaire, rendant possible la position debout des passagers défilant à son bord, ainsi que d’un support comprenant plusieurs microphones. Ses intérieurs ont été conçus dans des matériaux résistants à l’humidité, permettant les parades même par temps pluvieux ou neigeux, mais est toutefois bien entendu doté d’une capote souple amovible. Aussi, des suspensions spéciales fluidifient ses mouvements, réduisant les cahotements et augmentant donc l’équilibre des personnes s’y trouvant. Sa vitesse en mode parade ne peut cependant excéder les 20km/h.

Les paramètres de manœuvrabilité et de robustesse de la voiture « ne cèdent en rien aux meilleures automobiles modernes, tandis que sa puissance dépasse beaucoup d’entre elles », a d’ailleurs précisé Denis Mantourov, ministre russe de l’Industrie et du Commerce.

>>> Ces messages codés sur les plaques d'immatriculation russes

À noter qu’à l’approche du défilé du 9 mai, à l’occasion duquel Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense, et Oleg Salioukov, commandant en chef de l'Armée de terre, feront leur apparition sur la place Rouge à bord de ces cabriolets, ces derniers font aujourd’hui l’objet de tests finaux au sein de l’Institut national d’étude des automobiles et des moteurs (NAMI), en charge de sa conception. Leur production en série pourra quant à elle être entamée dès la fin de cette année.

Pour rappel, la marque Aurus a été développée dans le cadre du projet Kortezh, destiné à proposer une gamme de véhicules premium pour les dirigeants russes, mais aussi étrangers, puisque la commercialisation de sa limousine ainsi que de sa berline a débuté l’an dernier. Un minivan et un tout-terrain sont également annoncés.

Dans cet autre article, nous vous présentons les voitures des leaders russes et soviétiques, de Nicolas II à Poutine.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies