Des forces spéciales de pays européens achèteront des équipements russes

Evgeniy Kel
Les combattants possédant ces équipements ne pourront être vus par aucun appareil de vision nocturne ou imageur thermique. Et leurs avantages ne s’arrêtent pas là…

À la mi-mars, la société russe 5,45 Design a présenté son dernier-né en matière d’équipement tactique destiné aux unités spéciales, Manoul, au salon de l'armurerie IWA 2019 en Allemagne.

Cet ensemble d'équipements de combat dans la gamme de couleur ATACS avec rémission infrarouge permet au soldat de fusionner avec la montagne, la forêt et d'autres terrains de la zone climatique européenne. En même temps, le tissu est imprégné d'un composé spécial et ne brille pas dans les appareils de vision nocturne.

Selon les concepteurs, le kit est particulièrement efficace en été dans les champs, dans la steppe ou dans les forêts de feuillus ou de conifères. À l'intérieur, il utilise une coque hybride à fonction de membrane. C'est un tissu respirant qui protège du vent et de la pluie, idéal pour la saison morte lorsque vous devez rester au sec sous la pluie en Europe (mais oubliez la pluie tropicale de la jungle amazonienne ou de l'Asie du Sud-Est).

>>> La Russie dévoile le prochain équipement futuriste de ses troupes militaires

Si vous examinez de plus près le matériel, vous constaterez que le tissu est renforcé avec du cardura à certains endroits pour éviter l’abrasion. En termes simples, cela permet au combattant de ramper dans les bois sans craindre qu’une heure plus tard, son pantalon se déchire et que le feuillage pénètre dans les vêtements.

Les unités spéciales de l’UE pourraient être équipées de matériel russe

« Dans les mois à venir, nous signerons un contrat avec l'unité d'élite des forces spéciales françaises, le GIGN, la police espagnole et leur police antiémeute locale, ainsi qu'avec les unités de lutte contre le terrorisme de la Hongrie », a déclaré le porte-parole de 5,45 Design à Russia Beyond.

Selon lui, le kit de combat est venu à bout de ses concurrents directs, Arcteryx et UF PRO, en termes de conception et de commodité. Ainsi, au milieu de l'année, des combattants des forces spéciales européennes arpenteront les rues des villes et mèneront des opérations antiterroristes avec des équipements russes.

>>>La Russie crée le premier fusil au monde capable de frapper l’ennemi à 4 km

« Le système de passation des marchés en Europe est plus simple qu'en Russie – il y a beaucoup moins de barrières bureaucratiques à franchir. Ici, il suffit que le commandant de l'unité décide de fournir au personnel une arme ou un équipement, et il alloue simplement de l'argent de son budget », a ajouté un représentant de 5,45 Design.

Dans cet autre article, nous vous présentons cinq unités des forces spéciales de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies