Ces machines de guerre que l’on peut acheter sur Internet en Russie

Olga Sokolova/Global Look Press
Sur l’Internet russe, on propose d’acheter des tracteurs à chenilles, des véhicules amphibies et des chars déclassés. Mais, bien sûr, sans armes à feu et modules de combat.

ATS-59

Il s’agit d’un tracteur d’artillerie moyen à chenilles qui conviendrait parfaitement aux personnes qui travaillent dans le secteur de la construction ou qui collectionnent les véhicules extravagants du monde entier. Il est idéal pour travailler dans le Grand Nord en raison de sa capacité de franchissement - il ne restera jamais coincé dans un marécage ou dans la neige épaisse.

Sur sa plate-forme, vous pouvez déposer une cargaison pesant trois tonnes. En outre, vous pouvez attacher une remorque et transporter jusqu’à 14 tonnes.

Sur l’Internet russe, on peut trouver cet engin de 1989 pour 12 000 - 13 000 dollars (10 500 - 11 500 euros).

Lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur le système antiaérien S-400 Triumph

Véhicule tout-terrain DT-30 Vitiaz

Cette machine est composée de deux « maillons ». Les maillons, qui ressemblent à un wagon de train ou à une remorque de voiture, ont des roues motrices et peuvent être contrôlées à partir de la cabine du conducteur. Au total, vous pourrez placer environ 30 tonnes de fret sur cette « bête », qui se fera un plaisir de les transporter avec son moteur de char de 700 chevaux.

La machine comporte diverses modifications, l’une d’entre elles avec une pelle de pelleteuse.

Le prix d’un véhicule produit en 2006 sur Internet atteint environ 35 000 dollars (30 700 euros).

PTS-M

Il s’agit d’un véhicule de transport flottant permettant de franchir les obstacles aquatiques avec une cargaison de cinq tonnes à bord. Ses points forts sont son excellente capacité de franchissement, sa fiabilité et le fait qu’il dispose d’une cabine et d'une caisse chauffées.

Lire aussi : Où et comment acheter un char en Russie?

Actuellement, l’engin est utilisé par les sauveteurs, en particulier lors d'inondations. Mais vous pouvez livrer en toute sécurité des matériaux de construction dans des endroits difficiles d'accès, en traversant directement n'importe quel bosquet.

Un exemplaire de ce monstre de vingt mètres de long fabriqué en 1990 vous coûtera la modique somme de 28 000 dollars (25 000).

Chars T-34 et T-72

Sur l'Internet russe, vous pouvez dégotter un char T-34 de la Seconde Guerre mondiale avec lequel l'armée soviétique a atteint Berlin. Le prix d'un tel engin commence à 200 000 dollars au taux actuel.

Ceux qui ne sont pas attirés par le rétro se voient proposer des chars russes de la génération suivante, que ce soit le T-72 ou le T-80 turbocompressé de 1 000 chevaux, pouvant atteindre 70 km/h sur un terrain accidenté. Leur prix ? 22 millions et 37 millions de roubles (490 000 euros) respectivement.

Lire aussi : Que sait-on du nouvel hélicoptère polyvalent russe Mi-38T?

Il convient de rappeler qu'il ne s'agit pas d'une voiture compacte urbaine avec une consommation d'essence de sept litres pour cent kilomètres. Le T-72 consomme jusqu'à 450 litres de diesel pour cent kilomètres sur un terrain accidenté. Pour rouler à bord d'un tel monstre, vous devriez penser à avoir une station-service personnelle près de chez vous…

Cependant, vous ne pourrez pas tirer sur vos voisins - tous les modules de combat ont été retirés des chars et même si vous êtes un ingénieur de génie, vous ne pourrez pas y réintégrer le canon.

Connaissez-vous vraiment les nouvelles armes russes ? Testez vos connaissances avec notre quiz !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies