Dix voitures à bord desquelles Vladimir Poutine a roulé

Alexei Druzhinin/Sputnik
La plupart du temps, Poutine est escorté d’un point A au point B dans un convoi de véhicules blindés, mais il est connu pour aimer prendre le volant lui-même. Il a un faible pour les modèles soviétiques d'époque et a déjà conduit George Bush dans une GAZ-21.

1. ZAZ-968

Malheureusement connue comme la voiture soviétique la plus « balourde », la ZAZ-968 est le premier véhicule conduit par Poutine. Sa mère l'a gagnée à la loterie et l'a donnée à son fils en cadeau.

Poutine a parcouru des milliers de kilomètres en voiture avant de la vendre à l'un de ses collègues du KGB. Lorsqu'il est devenu président, il avait pris la même ZAZ-968, qui réside désormais fièrement dans son garage.

2. GAZ-21

Le président russe est un grand fan de voitures soviétiques. En 2005, il a acheté une GAZ-21 Volga. George Bush était assis à la place du passager, tandis que Poutine a démontré ses talents de conducteur lors d’une réunion entre les deux dirigeants en 2006.

3. Niva

Poutine a mis la main sur un autre classique de l'URSS, le Lada NIVA 4X4, afin de l’utiliser pour les sorties de pêche. « C’est garanti à 100% qu’elle passera là où la Mercedes ne le peut pas, elle roule bien dans la neige », a-t-il déclaré.

4. KAMAZ

Quiconque a assisté à la cérémonie d'ouverture du pont du détroit de Kertch le 15 mai 2018 (le pont de Crimée) aurait vu Poutine au volant d'un camion KAMAZ. Le président dirigeait un convoi de 36 véhicules qui a traversé le plus long pont d’Europe en seulement 16 minutes.

5. Mercedes ML

Bien que préférant les voitures de fabrication nationale, Vladimir Poutine ne rate pas une chance d'essayer des voitures étrangères. En 2017, il s’est rendu à l'ancien monastère de Valaam au volant d’une Mercedes ML avec son conducteur à la place du passager.

6. Yo-Mobil

La Yo-Mobil était une voiture électrique hybride censée être produite en série mais qui n’a jamais vu le jour à part quelques prototypes. Poutine a réussi à en conduire une avant que le projet ne soit abandonné en 2014.

7. LADA Kalina

En 2010, Poutine (alors premier ministre) a entrepris un périple de deux jours sur une distance de 2 000 km à travers l’Extrême-Orient russe, de Khabarovsk à Tchita. Sa voiture de prédilection pour le voyage était une Lada Kalina et il a été impressionné, la qualifiant d’« exceptionnelle ».

8. Aurus Senat

Pour se déplacer pendant les heures de travail, Poutine monte souvent dans une limousine blindée Aurus Senat. Toujours prêt à prendre le volant, il a fait faire un tour au dirigeant égyptien Abdel Fattah el-Sissi lors de leur réunion à Sotchi en 2018.

9. Formule 1

En 2010, Poutine a pris le volant d’une Formule 1. « Même dans ma Zaporojets (sa première voiture, la ZAZ-968), j'avais plus d'espace », a-t-il déclaré. Bien qu’il se sente un peu à l’étroit, il ne s’est pas retenu et a appuyé sur le champignon, montant à 240 km/h.

10. Moissonneuse-batteuse (ce n’est pas une voiture, mais devions l'inclure !)

Le dirigeant russe s’essaie à presque tout, même à conduire une énorme moissonneuse-batteuse, comme il l'a fait lorsqu'il était premier ministre en 2011. Le duo avec l'ancien président Dmitri Medvedev a alors récolté 12 tonnes de maïs.

Connaissiez-vous ces modèles de voitures soviétiques inspirés de véhicules occidentaux ?  Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous diriger vers notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies