En images: ces stations du métro de Moscou qui ouvriront leurs portes en 2019

Mos.ru
Une quinzième ligne, de nouvelles stations toutes plus resplendissantes les unes que les autres, voici ce que réserve la nouvelle année au métropolitain de Moscou. Russia Beyond vous propose un aperçu de ces lieux qui accueilleront des foules de passagers dans les mois à venir.

Après une année 2018 riche en inaugurations, 2019 apportera elle aussi son lot de nouveautés pour le métro de Moscou, puisqu’en plus de six stations sur des lignes existantes, une nouvelle ligne y accueillera les passagers, a annoncé début janvier le vice-maire de la capitale Marat Khousnoulline. Portant le numéro 15 ainsi que le nom de Nekrassovskaïa et représentée par la couleur rose, cette dernière s’étendra sur 15 kilomètres au sud-est de la ville et comportera dans un premier temps 8 stations.

La première, baptisée Nijegorodskaïa, sera reliée à lа station homonyme de la Grande Ligne Circulaire et a été imaginée dans un style rappelant celui de Lego : lignes épurées et colorées.

La station Stakhanovskaïa sera quant à elle conçue selon les principes de l’avant-garde soviétique des années 1920-1930 : en rouge, gris et noir. Ses intérieurs devraient évoquer les exploits des travailleurs d’URSS, et notamment ceux du mineur Alexeï Stakhanov, dont la station héritera le nom, qui, en un jour, avait extrait 102 tonnes de charbon alors que la norme n’en était que de 7.

Comme son nom l’indique, la station Okskaïa oulitsa doit son appellation à la rue où elle se trouve, qui elle-même a été baptisée d’après la rivière Oka. Son design s’inspirera donc naturellement de la thématique aquatique.

La station Iougo-Vostotchnaïa sera décorée dans les tons beiges, jaunes, noirs et gris, tandis qu’elle recevra un sol en granit brun.

Les murs de la station Kossino seront ornés de marbre blanc, tandis que les colonnes des quais seront couvertes de panneaux en aluminium.

La station Oulitsa Dmitrievskogo sera un hommage au Héros de l’Union soviétique, le commandant de compagnie de chars et lieutenant-chef Boris Dmitrievski, décédé en mars 1945. Sa palette de couleurs claires et chaleureuses donnera une impression d’apaisement et les tons émeraude de ses murs accompagneront les voyageurs durant leur traversée des quais.

Portant le nom d’un célèbre antiquaire et bouquiniste russe, qui avait notamment fait revivre un village suite à son pillage par les troupes napoléoniennes en 1812, la station Loukhmanovskaïa disposera d’un plafond en panneaux aluminiums, où se reflèteront les passagers.

Enfin, sera début 2019 inaugurée la station Nekrassovka, dont la ligne héritera le nom, située dans l’arrondissement homonyme. D’apparence ultra contemporaine, elle sera dotée de murs couverts de panneaux métallo-céramiques couleur rubis.

Par ailleurs, cette année, sortiront également de terre quatre stations sur la ligne rouge. Deux d’entre elles, baptisées Filatov loug et Prokchino, se trouveront en surface et s’inspireront du design des gares anciennes.

Les deux autres porteront les noms de Olkhovaïa et de Stolbovo et seront fréquentées quotidiennement par 110 000 et 380 000 personnes respectivement.

Enfin, la Grande Ligne Circulaire, dont la construction suit toujours son cours, se verra pourvue de deux nouvelles stations : Lefortovo et Aviamotornaïa.

Le design de cette deuxième station sera par ailleurs un hommage au passé industriel de cet arrondissement de Moscou.

Diaporama rédigé sur la base d'un article par le journal RBC

Le métro de la capitale russe est célèbre pour sa splendeur, mais quelle est la plus belle des stations ? Pour cet autre article, nous avons posé cette question directement aux locaux.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies