Près de Moscou, un trésor préhistorique découvert à l’intérieur d’un crâne de mammouth

Fouilles, image d'illustration

Global Look Press

À Zaraïsk, dans la région de Moscou, des archéologues ont fait la découverte d'un crâne renfermant lui-même un trésor encore plus surprenant, informe le service de presse du ministère régional de la Culture

En cette fin d’automne 2018, y a en effet été déterré un crâne de cet imposant pachyderme, trouvaille à elle seule remarquable, dans lequel se cachaient en réalité des objets en silex ainsi que des réserves de cette pierre, destinées à la fabrication d’outils.

« Les archéologues nous offrent des découvertes pratiquement tous les jours, leur profession pleine d’esprit aventureux permet d’effectuer des voyages de plusieurs millénaires en arrière, sans machine à remonter le temps, a déclaré Narmine Chiralieva, ministre de la Culture de la région de Moscou. Le camp de Zaraïsk est notre boîte magique inépuisable, de laquelle apparaissent tantôt des squelettes d’animaux disparus, tantôt des objets incroyables du quotidien des hommes préhistoriques. La seule idée qu’ici ont vécu des gens il y a 23 000 ans donne le vertige. Il est important de souligner que certains objets, de véritables trésors archéologiques, peuvent être vus dans notre musée de Zaraïsk ».

Les travaux des chercheurs ont ainsi ensuite permis de révéler une habitation humaine de cette époque lointaine, une découverte rarissime puisque la dernière à avoir été décelée sur ce territoire l’avait été en 2005. Ont en outre également été découverts des os, dents, défenses, et mâchoires entières de mammouths, mais aussi un foyer dans lequel avaient été cuits divers animaux, ou encore une pointe d’arme de forme foliaire, la première trouvée sur ce site.

Le camp de Zaraïsk s’impose comme un site d’importance mondiale pour l’étude du paléolithique supérieur. L’année dernière y avait par exemple été révélé un monument datant d’au moins 20 000 ans.

Dans cet autre article, nous vous présentions la tradition ancestrale de la sculpture sur os de mammouth et de morse dans le Grand Nord russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies