Le Tupolev-144, rival soviétique du Concorde, renaît de ses cendres à Kazan

Artem Dergunov

Le champion de vitesse soviétique n'est pas resté longtemps dans les airs après son vol inaugural. Toutefois, l'Université de Kazan refuse de le laisser sombrer dans l'oubli et le transformera en musée.

Le premier avion de ligne supersonique au monde a été ré-assemblé près de l'Université technique de Kazan (ancien Institut de l'aviation de Kazan) et sera transformé en musée d'ici la fin de l'année - 50 ans après le vol inaugural du Tupolev-144.

Lire aussi : Le «Concorde soviétique», prise de risque maximale et résultats mitigés

Avant que l'avion ne renaisse de ses cendres dans le cadre du projet, il aura passé 30 ans dans une arrière-cour d'usine d'aviation. Désormais, il est équipé d'un système d'éclairage spécial : il possède un certain nombre de paramètres qui simulent des nuages ou un ciel clair, de sorte qu'il ressemble à un avion en vol.

Le recteur de l'université a le projet de transformer l'avion en musée interactif.

Les visiteurs du musée seront en mesure de faire fonctionner certaines des commandes du poste de pilotage. « Les enfants entreront par la queue de l'avion, jetteront un œil à toutes les expositions interactives, passeront du temps dans le cockpit, et seront des personnes différentes quand ils quitteront l'avion », a déclaré le recteur de l'université.

Lire aussi : Regardez ce que l'amour d'une femme peut faire à un avion abandonné

Le Tu-144 est l'un des deux avions de ligne supersoniques au monde, l'autre étant le projet franco-britannique Concorde, lui aussi abandonné. Le premier pouvait voler à plus de 2000 km/h et a réalisé ses deux premiers vols deux mois avant (31 décembre 1968) son rival européen.

Cependant, il a fallu attendre près d'une décennie pour qu'il entame ses vols commerciaux, en 1977. A ce moment-là, le Concorde était déjà en service depuis deux ans. Le Tu-144 a réalisé 55 vols de passagers seulement. Il s'est avéré que les coûts d'entretien de ces appareils étaient trop élevés.

Un an plus tard, en 1978, l'avion a cessé de transporter des passagers et a été utilisé pour transporter des marchandises.

La Russie a réalisé d’énormes avions à couper le souffle. Découvrez-les ici de vos propres yeux !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies