Huit voitures GAZ modifiées artisanalement par des bricoleurs russes

SAT/drive2
Les Russes ne manquent pas d’imagination en matière de tuning automobile. Contemplez donc ces voitures mutantes, se basant sur de légendaires modèles soviétiques.

1. Lorsque la GAZ-M20 Pobieda rencontre la Mitsubishi Pajero

Cette Pobieda a été croisée avec une Pajero, dont la base entière, le moteur 3,5 litres de 208 chevaux, la transmission automatique et les suspensions ont été utilisés. A, par-dessus, été rajouté la carrosserie de la Pobieda, tandis que les intérieurs ont été mis au goût du jour par le biais des sièges en cuir, des vitres automatiques, de l’ouverture électrique du coffre et de la caméra de recul d’une Nissan Teana.

2. La GAZ-24 personnalisée

Cette beauté a subi une transformation digne de Cendrillon, passant de simple berline à un magnifique coupé. On sait peu de choses concernant ses caractéristiques techniques, si ce ne sont les importantes modifications esthétiques apportées. Toutefois, son moteur 4V est clairement visible sous le capot. L’intérieur a également fait l’objet d’une modernisation totale, grâce à l’ajout d’éléments électroniques.

3. La CHIMERA

Il s’agit là d’un véhicule russe des plus musclés, créé sur la base d’une GAZ-3102 Volga. Ce monstre a été équipé d’un moteur de 130 chevaux, et a reçu plusieurs fringantes améliorations cosmétiques, lui procurant des airs de Dodge Charger.

4. La GAZ-31105

Ok, vous pensez certainement que l’on force un peu le trait avec toutes ces GAZ. Mais il faut l’avouer, elle était la voiture soviétique la plus classe, à l’histoire légendaire et aux innombrables versions modifiées au fil des années. Ici, vous voici face à la 31105, une autre Volga, reconvertie en coupé. Sous son capot se cache un moteur Chrysler et son intérieur conserve le charme classique de la GAZ-21. Les modifications ont pris quatre mois.

5. Une autre GAZ-31105

Oui, il s’agit non seulement d’une autre 31105, mais également de l’automobile la moins onéreuse de notre sélection : son propriétaire l’a évaluée en mai à 400 000 roubles (5 456 euros). Changez juste la couleur, et le mariage de cette Volga russe à une Chevrolet El Camino américaine fonctionne du tonnerre. À noter que cette apparence de pick-up américain est le résultat d’efforts manuels : la partie arrière n’a pas seulement été soustraite à un autre véhicule, mais finement retravaillée.

6. La GAZ-M20 Pobieda personnalisée

Ce carrosse est basé sur une GAZ-M20, mais avec une apparence différente. La première, un classique, pourrait nous faire penser au film Miss Daisy et son chauffeur. Cette version personnalisée est cependant destinée à une conduite bien moins responsable. Des éléments ont été empruntés à une Mazda RX8.

7. L’union de la GAZ-M20 Pobieda et de la Mercedes-Benz CL500

Vous pensiez que nos ressources en GAZ-M20 étaient épuisées ? Que nenni ! En voici une autre, combinée à une CL500, la carrosserie d’une W215 et un moteur V8 de 5 litres. Mais le charme de la Pobieda reste intact.

8. La GAZ-52

Ce véhicule semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. Le coffre a été retiré, tandis que le châssis et le moteur 3 litres de 220 chevaux de la japonaise Toyota Crown ont été ajoutés, tout comme un système de traction arrière. Le revêtement noir est un choix judicieux, procurant une élégance indéniable à la GAZ-52 toute en courbes. N’est-ce pas ?

Si vous préférez les modèles automobiles plus conventionnels, découvrez dans cet autre article dix voitures soviétiques inspirées de véhicules occidentaux.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies