L’un des personnages centraux de Star Wars armé par les Soviétiques

Getty Images
Les fans de la saga culte Star Wars ont récemment appris qu’un pistolet créé par un concepteur d’armes aveugle et russe avait été utilisé comme prototype pour celui de la princesse Leia.

Des ingénieurs soviétiques avaient mis au point un pistolet de faible calibre, le pistolet MCM, qu’utilisera ultérieurement George Lucas pour le tournage de la célèbre Guerre des Étoiles, a révélé Kalachnikov Media, site appartenant au célèbre fabricant d’armes.

Selon le groupe industriel, ce choix s’expliquerait non seulement par l’élégance de l’objet, mais aussi par le fait qu’il était parfaitement adapté aux petites mains de l’actrice Carrie Fisher.

Lire aussi : Un petit garçon russe futur espoir de la Galaxie dans la saga Star Wars?

Le pistolet MCM

Ce modèle est un 5,6mm pesant 940 grammes et doté d’un chargeur de 10 chambres. Son canon a une longueur de 152mm et est efficace à très courte distance, dans des environnements rapprochés et urbains.

Mikhaïl Margoline, le seul concepteur d’armes aveugle au monde, avait créé la première version de ce pistolet en 1948. L’arme avait alors été critiquée pour son angle de visée, et de nombreux experts avaient mis cela sur le compte du handicap de son créateur. Néanmoins ces accusations étaient injustifiées puisqu’il s’agissait en réalité d’une caractéristique voulue et commune à la fin des années 40 chez les fabricants d’armes russes, qui était censée accroître la précision de tir.

Ainsi, le AK-47, conçu entre 1946 et 1948, avait lui aussi une ligne de mire que l’on pourrait qualifier de haute.

Lire aussi : Trois bonnes raisons de tourner la 8ème saison de Game of Thrones en Sibérie

Créer une arme en étant aveugle

S’il a perdu la vue durant la Guerre civile russe (1917-1922), Margoline a néanmoins conservé toutes ses aptitudes mentales et a donc déménagé à Moscou à la fin du conflit pour y enseigner à l’académie militaire.

Cette expérience a pour lui été vécue comme un échange, puisqu’il formait les élèves, mais il apprenait également beaucoup d’eux. Il y a ainsi étudié la conception de mécanisme par le toucher et utilisait des modèles en argile, cire, bois, métal et plastique qu’il créait lui-même afin de plaider pour ses armes et d’en faire la démonstration lors de discussions avec des dessinateurs industriels et des ouvriers.

Lire aussi : Un adieu aux armes traditionnelles: la Russie développe l’armement du futur

Vingt ans plus tard, il a créé son arme la plus célèbre: le pistolet MCM, qui a même fait ses débuts à l’international dans le cadre du 36ème Championnat du monde de tir, en 1954, à Caracas, Venezuela.

L’URSS avait en ce temps-là d’ores et déjà entamé la production en série de ce modèle, qui deviendra par la suite l’une des principales petites armes utilisées dans le pays pour les entraînements et compétitions.

Dans les films americains vous pouvez trouver non seulement les armes d'origine russe mais aussi des héros venus de ce pays. Pour en savoire plus, lisez notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer