La vie en orbite: épices liquides et 16 couchers de soleil par jour

Roscosmos
Si auparavant, nous découvrions le quotidien des cosmonautes de la Station spatiale internationale (ISS) dans les journaux, aujourd’hui, on peut observer leur vie à travers leurs propres yeux via leurs comptes Instagram. Les cosmonautes publient des photos de paysages cosmiques, des moments intéressants de leur travail et de la vie à l’ISS, et même des selfies depuis l’espace.

 

Instagram du cosmonaute Sergueï Raziantsev. Station spatiale internationale à l’aube. Dans l’orbite terrestre, les cosmonautes observent la lever de soleil 16 fois par jour, car les levers et les couchers de soleil alternent toutes les demie-heures

 

L’équipe de l’expédition sur l’ISS : membres de différents pays, hommes et femmes, tous ont des missions et des durées de séjour différentes.

 

Instagram du cosmonaute Anton Chkaplerov. Voici les packs hygiéniques individuels. Les cosmonautes ne prennent pas de douches sur l’ISS, ils se lavent à l’aide d’éponges et de linguettes humides.

 

Instagram du cosmonaute Oleg Novitski. Les repas sur l’ISS sont toujours un moment ludique. Le sel et les épices sont liquides, pour éviter que les grains ne volent dans les yeux, alors que la nourriture peut être lâchée en apesanteur. Sur la photo, un dîner pour lequel l’équipe tout entière tente de se réunir.

 

Les cosmonautes aiment aussi les selfies : celui-ci est pris à l’occasion de la Journée de la cosmonautique (le 12 avril) dans l’espace.

 

Instagram du cosmonaute Sergueï Volkov. Les cosmonautes publient souvent des paysages de l’espace. C’est une photographie de l’Afrique, bien qu’on puisse croire que c’est un paysage de Mars.

 

L’expérience Contour-2 : Sergueï Volkov dirige un robot qui se trouve à Munich depuis l’ISS. À l’avenir, ces robots devraient assister les cosmonautes à l’ISS et travailler dans l’espace, voire sur d’autres planètes.

 

Instagram du cosmonaute Oleg Artemiev. L’aurore boréale au-dessus du pôle Sud est aussi belle depuis l’espace que sur Terre.

 

Oleg Artemiev aime souhaiter différentes fêtes à ses abonnés. Le 26 août 2016, il a souhaité un joyeux 70e anniversaire de la création de la société russe RKK Energia à ses collègues.

 

La Terre dans les hublots de l’ISS. Naguère, on apprenait aux cosmonautes russes à filmer à l’aide du travail d’opérateur du film soviétique  culte Soleil blanc du désert. La tradition de regarder ce film avant le vol persiste toujours.

 

Chaque cosmonaute a cette photo : les discussions avec les familles ont généralement lieu le week-end.

 

Les entraînements physiques pour les cosmonautes sur l’ISS sont obligatoires, car la vie en apesanteur atrophie les muscles. Avant le retour à la maison, la course devient plus présente dans les entraînements.

 

Avant le départ pour la Terre, on contrôle toujours l’état et l’étanchéité des combinaisons de sécurité.

 

Sur Terre, nous observons les levers de soleil terrestres, alors que dans l’espace, on peut observer le lever de la Voie lactée.

 

Fermeture de la trappe avant le départ pour l’ISS et les visages heureux des cosmonautes. Le record mondial de séjour en orbite a été établi par le cosmonaute russe Guennadi Padalka, qui a passé au total 878 jours sur l’ISS. 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Lire aussi :

Thomas Pesquet : « Je me sens un peu chez moi en Russie »

Pourquoi l’avenir de l’ISS dépend de Donald Trump

Venus de l’espace: ces météorites tombées sur l’Extrême-Orient russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.