Sculpture sur glace: Iakoutie, le royaume des grands froids

La République sibérienne de Sakha, plus communément appelée Iakoutie, est la région habitée la plus froide du monde. Aussi, il n'est pas étonnant que la sculpture sur glace y soit un art maîtrisé à la perfection, comme le prouvent ces enchanteurs clichés.

Aux alentours de Iakoutsk se trouve un lieu fascinant, où l'on ressent l'atmosphère de Nouvel An toute l'année.
En 2008, c'est là que l'attraction touristique appelée "Le Royaume des glaces éternelles" a ouvert ses portes. Située dans la banlieue de Iakoutsk, il s'agit d'un univers de glace aménagé à l'intérieur d’une montagne, près du complexe anthropologique de Chochour-Mouran.
Il a fallu deux mois à des sculpteurs professionnels pour créer cette grotte.
Le Royaume des glaces éternelles est une imposante structure de glace située à l'intérieur d'une montagne.
La visite du musée débute agréablement par de la vodka servie dans des verres en glace, et accompagnée de viande de renne.
Le plafond, les murs, et le sol sont recouverts de superbes cristaux de glace, et les lumières changeantes rappellent fortement les aurores boréales.
Les cristaux situés à l'intérieur de la grotte sont plus petits que ceux situés à l'entrée de celle-ci. C'est peut-être dû au fait que l'humidité qui entre à chaque fois que l'on ouvre ou ferme la porte forme des cristaux sur les murs et au plafond.
La Iakoutie abrite également un pôle du froid de l’hémisphère nord, où l'on a enregistré la température de l'air la plus basse au monde, dans la région de Tomtor-Oïmiakon. C'est là que se trouve la zone habitable la plus froide au monde, avec une température record de -71.2°C. La température qui règne en Iakoutie n'est guère plus élevée. C'est pourquoi les fenêtres sont équipées de double-vitrage et les voitures refusent de démarrer. C'est une région aux conditions vraiment hostiles.
La lumière des spots baigne la neige de couleurs étonnantes par un jeu de transparence et de contrastes.
Partout, on retrouve des sculptures de glace, suite au concours annuel de sculpture sur glace qui concerne l'ensemble de la Sibérie et de l'Extrême-Orient russe. Certaines œuvres ont été créées spécialement à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi.
Cette grotte de glace est tout simplement immense, avec de nombreux couloirs sinueux et des éclairages multicolores.
En hiver, la température dans les grottes de glace atteint -8°C. C'est plutôt chaud, comparé aux -35°C qui règnent dans les rues. Ainsi, on peut venir se réchauffer dans cette grotte. En été, la température de la grotte ne dépasse pas les -4°C.
Voici la demeure de Tchiskhan, le Seigneur du Froid. C'est là que se trouve son trône. Celui-ci est recouvert d'une peau d'ours, mais attention, vous risquez tout de même de vous geler les fesses. Regardez cet homme. Il met toute sa force pour rester assis.
L'entrée coûte 3€80 pour les adultes, et 2€30 pour les enfants. Le prix du billet inclut l'accès au bar.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies