Découvrez ces concepts d’ensembles Lego inspirés des contes de fées russes

@biziaev.artem
Un poêle russe, une tête de bogatyr et un brochet réalisant les vœux les plus fous - chaque semaine, un illustrateur russe crée des concepts pour des ensembles Lego qui aident à s'immerger dans le folklore russe.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L'illustrateur Artiom Biziaïev de Saint-Pétersbourg a créé un compte Instagram sur lequel il publie chaque semaine de nouveaux concepts d’ensembles Lego basés sur des contes de fées russes populaires.

L'une de ses premières œuvres était un ensemble basé sur le conte de fées Morozko, qui raconte la rencontre d'une fille pauvre, Nastenka, avec Morozko, le principal esprit russe de l'hiver. L'ensemble se compose d'un fabuleux palais d'hiver, de Nastenka et de Morozko lui-même sur trois chevaux blancs.

Un autre ensemble est dédié à l'esprit de la forêt slave, Staritchok-Borovitchok.

« Le vieil homme bolet est un esprit de la forêt qui s'occupe des champignons et des baies. Il ressemble lui-même à un champignon, car il porte un énorme bonnet brun sur la tête. De plus, il a une pipe magique qui l'aide à prendre soin du sous-bois », écrit Artiom en description de son post.

Artiom a consacré un autre travail au conte consacré à Emelia le Simplet, qui a accidentellement attrapé un brochet parlant dans un trou de glace, ce dernier lui ayant donné une formule magique permettant d’exaucer n’importe quel vœu.

« Maintenant, il s'amuse comme un fou, longeant les rues couvertes de neige sur un poêle et effrayant les passants», écrit Artem.

Dans l’ensemble suivant, Biziaïev a recréé une scène du poème d'Alexandre PouchkineRouslan et Ludmila, dans laquelle Rouslan rencontre la tête d'un géant et trouve une épée magique afin sauver sa bienaimée, enlevée par un sorcier.

Un ensemble avec un chapiteau et une princesse combattante tenant une épée dans ses mains est dédié à l'histoire de Maria Morevna. Selon l'intrigue du conte, son mari, Ivan Tsarévitch, libère accidentellement un sorcier maléfique, Kochtcheï l'Immortel, qui kidnappe Maria. Ivan Tsarévitch fait tout pour sauver sa femme des griffes de Kochtcheï - mais, à en juger par le concept, elle est elle-même capable de se défendre.

Dans le dernier ensemble à ce jour, Artiom a dépeint Kochtcheï l'Immortel, le sorcier qui vole les fiancées et les épouses.

« Bien qu'il ressemble à un vieil homme malingre, il possède une force remarquable et un talent pour la transfiguration. Bien que tout le monde le considère comme immortel, vous pouvez le tuer en terminant la quête : trouvez l'île de Bouïan, rendez-vous à la roche noire, abattez le chêne ancien, retirez le coffre enchaîné dans ses branches, attrapez le lièvre dans le coffre, sortez le canard du lièvre, cassez l'œuf du canard et brisez l'aiguille retirée de l'œuf », a raconté Biziaïev pour décrire le personnage des contes de fées russes.

En janvier 2021, Artiom Biziaïev a publié sur le site Lego Ideas un concept d’ensemble basé sur une autre sorcière célèbre des contes slaves, Baba Yaga. Selon les conditions du concours du site, l'œuvre doit collecter 10 000 votes, puis l'entreprise réfléchira à la possibilité de mettre l'ensemble en vente.

Baba Yaga a recueilli le nombre de votes requis en dix jours - selon Biziaïev, les résultats finaux du concours seront connus en septembre 2021.

Dans cette publication découvrez les plus effrayants personnages des contes populaires slaves.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies