Quand les contes de fées slaves prennent vie… grâce à des Lego

Artiom Biziaïev
Baba Yaga, Vassilissa la très belle et Baïoun le Chat – autant de grands classiques des contes de fées russes désormais revisités avec des Lego. Un ensemble qui sera peut-être prochainement disponible à la vente...

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Un artiste de Saint-Pétersbourg, Artiom Biziaïev, a publié sur le site Lego Ideas le concept d'un ensemble basé sur les contes de fées slaves.

Le personnage principal de l'ensemble était la sorcière Baba Yaga, sa célèbre hutte sur pattes de poulet, ainsi qu'un balai pour voler. À l'intérieur de la maison, vous trouverez un poêle, une hache et des ustensiles pour faire des potions.

« Laissez-moi vous présenter le personnage le plus célèbre, le plus charismatique et le plus apprécié des contes de fées slaves ! Baba Yaga ! Ne soyez pas intimidé par son apparence terrifiante. Après tout, bien qu'elle soit très méchante, Baba Yaga est juste et prête à aider les voyageurs qui sont entrés dans sa forêt », a écrit Artiom dans la description du projet.

>>> Les plus effrayants personnages des contes populaires slaves

En plus de Baba Yaga, Artiom a inclus dans le décor Vassilissa la très belle, une héroïne des contes de fées russes, le chat Baïoun, qui endort avec ses berceuses, et la grenouille Vova. Dans les intrigues de nombreux contes de fées, les grenouilles s’avèrent être des princesses victimes d’un sort, mais l'auteur a souligné que Vova n'en faisait pas partie : ce n’est qu'une grenouille.

Selon Biziaïev, au départ, le projet avait l'air « plus authentique » : beaucoup plus d'os et de crânes avaient été utilisés dans la décoration de la cabane (dans les contes de fées, ce sont les restes d’invités malchanceux de Baba Yaga), mais pour Lego, il s'est avéré être trop « terrifiant ».

« J'ai également fait une coiffure emblématique pour Baba Yaga avec un mixeur, mais les règles du concours interdisent l'utilisation de détails personnalisés », a écrit Biziaïev sur son compte Twitter.

Dans les 16 heures ayant suivi la publication, l'ensemble a recueilli 10 000 votes – désormais, Lego devrait envisager de le mettre en vente.

Biziaïev a écrit plus tard que Lego avait entamé une vérification pour s’assurer que le vote n’avait pas été truqué.

« Lego pense que ce sont des machinations de méchants hackers russes, et vérifie si tout a été juste. Lol. Les Varègues ont attaqué le Danemark », a écrit l'artiste. Les résultats de la vérification du site Lego ou du compte de Biziaïev n'ont pas été communiqués au moment de la rédaction de cet article.

Découvrez le héros de conte russe qui sommeille en vous grâce à notre quiz.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies